ban600

Turquie : la population dépasse la barre des 80 millions en 2017

Turquie : la population dépasse la barre des 80 millions en 2017

La population de la Turquie a augmenté de près d’un million de personnes (995.654 personnes) à fin décembre 2017 dépassant la barre de 80 millions pour atteindre un total de 80.810.525 personnes, selon l’institut turc des statistiques (TurkStat).

Le pays a enregistré une hausse de 1,24 pc en 2017, en légère baisse par rapport pc à la croissance de 1,35 pc en 2016. La population masculine est de 40.535.135 personnes, soit un taux de 50,2 pc de l’ensemble de la population (sans changement avec 2016) alors que celle féminine est de 40.275.390 personnes (49,8 pc).

Avec 15,029 millions d’habitants ou 18,6 pc de la population, la province d’Istanbul est la plus peuplée. La province d’Ankara compte 5,445 millions d’habitants, devant Izmir (Ouest) avec 4,279 millions, Bursa (2,936 millions) et Antalya (2,364 millions). Celle de Bayburt (nord-est) est la moins peuplée avec seulement 80,417 mille habitants. L’âge médian s’est situé à 31,7 contre 31,4 et toutes les provinces du sud-est du pays ont le plus jeune pourcentage de la population.

>>Lire aussi: Turquie : plus de 7 mille terroristes éliminés

Il a été de 31,1 ans pour les hommes et de 32,4 ans pour les femmes, selon les données de TurkStat. La province de Sinop (sud-est) se maintient en tête des 81 provinces du pays avec la moyenne d’âge la plus élevée (39,7 ans), talonnée par Balikesir (39,4 ans) et Kastamonu et Edirne (38,9 ans) alors que Sanliurfa compte le plus bas âge médian (19,6 ans), suivie par Sirnak (20,1 ans) et Agri (20,9 ans).

La proportion de la population en âge de travailler (15 à 64 ans) a augmenté de 1,2 pc pour se situer à 67,9 pc en 2017. La proportion des enfants âgés de moins 14 ans est tombée à 23,6 pc contre 23,7 pc et celle de la tranche âgée de 65 ans et plus est passée à 8,5 pc contre 8,3 pc en 2016. La densité de population a augmenté d’une personne atteignant 105 personnes par kilomètre carré en 2017.

La province d’Istanbul enregistre la plus forte densité (2.892 personnes/km2), suivie par Kocaeli (521 personnes/Km2) et Izmir (356). Par contre, la province de Tunceli affiche la densité la plus faible du pays avec seulement 11 habitants/km2 sans changement par rapport à 2016.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire