ban600

UA: Lancement d’un projet de surveillance de la santé intelligente

UA: Lancement d’un projet de surveillance de la santé intelligente

L’Union africaine (UA) et ZTE, une entreprise chinoise spécialisée dans le secteur de l’information et des télécommunications, ont lancé un projet du système de surveillance de la santé intelligente, avec pour objectif de renforcer la coopération dans le domaine des TIC et de la transformation numérique intelligente.

Le Centre de surveillance de la santé intelligente offre une plate-forme opportune pour contribuer aux efforts visant à développer une solution de soins de santé durable, a déclaré jeudi Albert M. Muchanga, Commissaire à l’Industrie et au Commerce de l’UA, à la cérémonie de lancement du projet, qui s’est déroulée au siège de l’UA à Addis-Abeba.

Le lancement du projet Smart Health Monitoring vise à rendre la surveillance de la santé plus proactive, intégrée et personnalisée, a affirmé, de son côté, Yankuba Kassama, directeur de la Direction médicale et des services de santé de l’UA (MHSD).

Avec le système de surveillance de la santé intelligente, les efforts se poursuivent au MHSD pour la création du système de dossier médical électronique intégré, de l’unité de radiologie entièrement automatisée et de divers auto-analyseurs dans le laboratoire, a-t-il ajouté.

Le soutien de la ZTE à l’UA dans le domaine des services médicaux et de santé peut être considéré comme une partie des efforts pour la création du Centre africain de contrôle et de prévention des maladies.

La Chine soutiendra fermement les efforts de l’UA pour améliorer le bien-être du peuple africain, a déclaré Chen Ning, conseiller à la mission chinoise auprès de l’UA.

Zhang Jintao, PDG par intérim de ZTE Ethiopie, a, pour sa part, rappelé que le projet fait partie des efforts de la société pour assumer sa responsabilité sociale, et contribuer à l’amélioration des conditions sanitaires de l’Afrique avec ses expériences et sa technologie.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire