ban600

Un site américain, film à l’appui, révèle comment le polisario creuse des tunnels contre le Maroc

Par Amin Riad

« Vice Media » est un site électronique américain basé à New York et appartenant au groupe éponyme « Vice Media LCC » . Il vient de se fendre d’un reportage - texte et vidéo à l’appui - sur les manœuvres militaires du polisario dans la région approximative de la zone tampon. Ces manœuvres, cachées jusqu’au là au regard du public et de l’opinion mondiale, nous apprennent l’existence d’un « trou » dissimulé dans des sables , creusé au milieu du désert et conduisant vers un souterrain !

Cette trappe est en vérité un tunnel souterrain que la journaliste du site Vice Media a filmé, elle-même empruntant la voie sinueuse avec quelques des séparatistes du polisario. La journaliste les a interviewés et a appris que cette galerie constitue un lieu de repos qui leur sert de repaire à des activités terroristes. A preuve, les fusils d’assaut en leur possession, les heures voire les jours passés planqués à attendre quelque jour l’ordre d’attaquer. « La galerie est aménagée en salle de repos aux éléments armés du polisario » indique la journaliste de Vice Meda,

Elle souligne « qu’ils se relaient chaque deux mois à l’intérieur de cette galerie et disent qu’ils peuvent y séjourner jusqu’à deux ans si nécessaire ; ils n’attendent plus que les ordres de leur commandement pour se lancer dans les agressions contre le Maroc, et que la paix n’amènera nulle part et que seul le fusil permettra de recouvrer la liberté ».

Ainsi donc tous les efforts des Nations unies et de la communauté internationale seraient-ils voués à l’échec et que le jeu algérien n’est qu’une façade recouvrant une réalité, armée en plus, qui démontre son implication dans le conflit. Preuve en est que le général algérien à la retraite, El Hadi Boudarsa, ci-devant commandant du secteur opérationnel de Tindouf qui abrite le QG du polisario, en a vendu la mèche il y a trois ans déjà : dans un ouvrage publié, intitulé : « L’expérience militaire du polisario », il a décrit comment le polisario construit un réseau de tunnels et de galerie souterrains dans la perspective d’affrontements et d’agressions contre le Maroc. Le général algérien en retraite, qui en sait bel et bien des choses sur cette option militaire, a indiqué que le polisario et ses commanditaires s’inspiraient du modus operandi des constructions du Hezbollah au Liban. Lequel a donné «  ses fruits dans la guerre contre Israël en 2006 » parce qu’il permet de camoufler et des hommes et du matériel militaire. Le général algérien à la retraite a clairement souligné que « les manœuvres militaires du polisario constituent un test du nouveau dispositif militaire » des séparatistes destiné à simuler un affrontement armé possible avec les Forces Armées Royales qui sécurisent nos frontières fermement.

Chaque jour nous apporte la preuve – images ou vidéos à l’appui – de la mauvaise foi du gouvernement algérien et de ses stipendiés, de leur volonté de violer le cessez-le-feu et de passer outre les avertissements de l’ONU. Quant à l’implication de l’Iran, avec son bras armé qu’est le Hezbollah, elle est désormais plus qu’avérée. Et leur implication ne se dément pas, le reportage de « Vice Media » en tmoignant…

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire