ban600
Voeux

La vaccination a permis d’atteindre un taux de couverture de 95 %

La vaccination a permis d’atteindre un taux de couverture de 95 %

La vaccination a permis aujourd’hui d’atteindre, en moyenne, un taux de couverture de 95 %, alors que certains vaccins arrivent à une couverture de 99 %, a affirmé, mercredi à Marrakech, le ministre de la Santé, Anas Doukkali.

« Aujourd’hui, le Maroc a pu introduire plus de 13 vaccins dont 12 vaccins dédiés aux enfants de moins de 5 ans et un autre vaccin pour la femme contre la maladie du Tétanos Néonatal« , a souligné M. Doukkali dans une déclaration à la presse lors de la célébration de 30 ans de mise en œuvre du programme national d’immunisation et de la présentation du bilan de 30 années d’action au service du droit de l’enfant à la vaccination, présidée par Son Altesse Royale la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l’Observatoire National des Droits de l’Enfant (ONDE).

La nouveauté de cette année est de donner une impulsion au vaccin contre l’hépatite B et pour faire atteindre un taux de couverture de 99 %, a-t-il fait savoir, se réjouissant que le Royaume ait éradiqué le tétanos et « va sûrement éliminer la maladie de la poliomyélite et la diphtérie ». « Le Royaume est parvenu à réduire de façon palpable le nombre de personnes atteint de plusieurs maladies infectieuses grâce à la vaccination« , a-t-il dit dans ce contexte.

>>A lire aussi: Signature à Casablanca d’une convention-cadre entre l’Université Mohammed VI des sciences de la santé et l’OMS

Et de poursuivre que cette célébration constitue une occasion pour s’arrêter sur toutes les réalisations menées par le Maroc en la matière grâce, notamment à l’appui de SAR la Princesse Lalla Meryem et aux efforts du département de la santé. Pour sa part, la représentante de l’ONDE, Lamia Bazir, a mis en relief l’engagement infaillible de SAR la Princesse Lalla Meryem pour les causes de l’enfant et de la femme et la conviction de SAR la Princesse Lalla Meryem que la mobilisation et l’amélioration de la situation de la femme et de l’enfant restent le meilleur investissement pour l’avenir de notre pays.

Elle a par ailleurs, noté que la vaccination a été le moyen le plus fiable et le plus efficace pour protéger les Marocains et éradiquer un grand nombre de maladies telles que la diphtérie, la poliomyélite et le tétanos. Grâce à la haute sollicitude de SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’Assiste, et à l’implication effective de SAR la Princesse Lalla Meryem, Présidente de l’Observatoire National des Droits de l’Enfant, le Maroc célèbre 30 ans de mise en œuvre du programme national d’immunisation sous le slogan « 30 ans au service du droit de l’enfant à la vaccination« .

L’objectif de cet événement est de sensibiliser les différents acteurs sur l’importance de la vaccination, en tant qu’intervention efficace pour améliorer la santé de la population, en consolidant les acquis et en se projetant vers un avenir garantissant l’accès équitable à tous les enfants aux prestations vaccinales.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire