ban600

Vernissage à Lima d’une exposition de l’artiste peintre marocain Said Messari

Vernissage à Lima d’une exposition de l’artiste peintre marocain Said Messari

Le vernissage d’une exposition de l’artiste-plasticien marocain Said Messari, intitulée "textures de papier", s’est déroulée, mardi, au musée Métropolitain de Lima, une occasion pour les visiteurs de découvrir une sélection de tableaux mettant en relief les capacités artistiques et la touche unique de l’artiste.

Pour cette sélection de tableaux, de taille moyenne pour la plupart, l’artiste à eu recours à plusieurs techniques comme la sculpture, la gravure et la peinture pour explorer les limites et les points de convergence qui ont toujours caractérisé l'art plastique et pour dissoudre le contraste et la différence des œuvres artistiques. Une quête qui a permis à ce natif de Tétouan de mettre en avant l’esprit d’innovation et le caractère exceptionnel des œuvres exposées.

Les œuvres de Messari focalisent sur la thématique de l’homme et plus précisément la tête sans pour autant dévoiler la nature de son identité ou s’il s’agit d’une femme ou un homme: l’artiste a investi ses sentiments et sa vision spécifique sur ce sujet en mettant à contribution sa touche personnelle d'excellence, d'innovation et de non-conformisme pour offrir aux visiteurs de cette exposition un voyage dans l'imaginaire pour s’ouvrir sur la réflexion et la méditation.

L’esthétique des œuvres, créées de la main de l’artiste marocain, réside également dans le choix des matériaux et dans les méthodes utilisées, lesquelles, sont aussi diverses que variées au niveau de la forme et du contraste. Ces choix artistiques ont d'ailleurs captivé les visiteurs et ravivé leur sens de curiosité et de découverte.

>>Lire aussi : Casablanca: Vernissage de l’exposition « Double » de l’artiste Zakaria Ramhani

Intervenant lors du vernissage de cette exposition, organisée à l’initiative de l’ambassade du Maroc à Lima en partenariat avec la mairie de Lima, l’ambassadeur du Maroc au Pérou, M. Youssef Balla, a relevé que cet événement artistique qui s'inscrit dans le cadre du programme culturel et artistique de la représentation diplomatique du Royaume dans le pays sud-américain, vise à renforcer les liens d’amitié qui unissent les deux pays.

S’adressant à un parterre de personnalités du monde de la politique, des arts et des médias, ainsi que de membres du corps diplomatique accrédité à Lima, le diplomate marocain a relevé que cette exposition, qui reflète la beauté et la profondeur des messages transmis par les œuvres de Messari, crée un pont supplémentaire pour réaliser un rapprochement entre les cultures et mettre en place un dialogue culturel durable et fructueux entre le Maroc et le Pérou. 

"Les œuvres de Said Messari se caractérisent par leur diversité et par leurs différentes expressions qui ont pour finalité de faire aimer l’art", a-t-il déclaré, en relevant que l'amour de l'art associé à l'amour de la liberté a permis à l'artiste marocain de briser les moules et d'en créer d'autres qui invitent à la méditation.

Dans une déclaration à la MAP, l’artiste marocain s’est dit ravi d’exposer ses œuvres au Pérou, en soulignant que la plupart des œuvres exposées ont été réalisées sur du papier recyclé, datant de ses débuts dans l'art graphique.

Et d’ajouter que les nouvelles œuvres présentent de nouvelles techniques en remplaçant le zinc et les produits chimiques par le gypse, un matériau reflétant la culture marocaine traditionnelle et qui est utilisé dans la décoration architecturale au Royaume.

Messari, qui a à son actif une carrière artistique riche et brillante, a participé à des centaines d'expositions au Maroc et à l'étranger, notamment en France, en Allemagne, au Brésil, en Italie, au Chili, en Suisse, en Espagne, en Pologne, Bologne, en République dominicaine et en Norvège.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire