ban600

La vie de 220.000 enfants menacée par des mines dans l’est de l’Ukraine

La vie de 220.000 enfants menacée par des mines dans l’est de l’Ukraine

La vie de 220 000 enfants est menacée par des mines dans l'Est de l’Ukraine, frappé par la guerre et devenu l'une des régions les plus couvertes de mines au monde, selon le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF).

Le conflit entre l'armée ukrainienne et les combattants prorusses, a mis en danger 220.000 enfants qui vivent, jouent et vont à l'école dans des zones tapissées de mines antipersonnel et autres explosifs, indique l'UNICEF dans un rapport.

"Tous les acteurs du conflit doivent immédiatement mettre un terme à l'usage de ces armes cruelles qui ont contaminé des communautés et mis des enfants en danger permanent de blessure ou de mort", a dit Giovanna Barberis, représentante de l'UNICEF en Ukraine.

La représentante de l’UNICEF précise que depuis le début de 2017, toutes les semaines un enfant est victime des affrontements dans le Donbass.

Selon le Mouvement international pour l'interdiction des mines antipersonnel, l'Ukraine est l'un des principaux pays en termes de nombre de décès par mines.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire