ban600

Vingt-trois pays membres de l’UE signent une déclaration conjointe en matière de défense

Vingt-trois pays membres de l’UE signent une déclaration conjointe en matière de défense

Les ministres de 23 États membres de l’Union européenne ont signé, lundi à Bruxelles, une déclaration conjointe sur la coopération dans le domaine de la défense, première étape de la mise sur pied d’un quartier général opérationnel pour des unités militaires européennes. 

Il s’agit d’un cadre permanent de coopération en matière militaire qui permettra aux États signataires de développer conjointement des capacités de défense, d’investir dans des projets communs ou de renforcer l’état de préparation opérationnelle et la contribution de leurs forces armées. Pour Federica Mogherini, Haute représentante de l’UE pour les Affaires étrangères et la Politique de sécurité, il s’agit d’un outil qui permettra «de développer davantage nos capacités militaires pour renforcer notre autonomie stratégique« . « C’est un moment historique et une étape décisive dans l’édification d’une Europe de Défense», s’est-elle réjouie dans une déclaration à l’issue de la cérémonie de signature.

Cette plateforme conjointe intitulée « coopération structurée permanente » (CSP) a été signée par l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie, Chypre, la Croatie, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Pologne, la République Tchèque, la Roumanie, la Slovaquie, la Slovénie et la Suède. Elle constitue la première étape d’une coopération renforcée en vue de mettre sur pied un quartier général opérationnel pour des unités militaires européennes et d’une plateforme logistique d’opérations.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire