ban600

Vol MH370: Les recherches ont permis de cartographier une partie de l’Océan indien

Vol MH370: Les recherches ont permis de cartographier une partie de l’Océan indien

Les recherches sous-marines effectuées après la disparition, le 8 mars 2014, du vol MH370 de Malaysia Airlines, ont permis d’établir pour la première fois la cartographie d’une portion de l’Océan indien.

Si aucune trace du Boeing 777, qui transportait à son bord 239 personnes, n’a été trouvée dans la zone de recherches de 120.000 kilomètres carrés dans le sud de l’Océan indien, une grande quantité d’informations ont été collectées sur le relief des fonds marins de ce secteur.

« Seuls 10 à 15% des océans du monde ont été étudiés avec le genre de technologies utilisées pour les recherches du MH370 », a affirmé le responsable de l’agence officielle australienne chargée des recherches géo-scientifiques, Geoscience Australia.

Il a estimé que « cette partie éloignée de l’Océan indien fait partie des profondeurs océaniques les mieux cartographiées sur la planète. »

Elles ont révélé un massif sous-marin de six kilomètres de large et de 15 kilomètres de long et culminant à 1.500 mètres au-dessus du plancher océanique, de même que des fosses de 1.200 mètres de profondeur.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire