ban600
Voeux

Wafa Assurance: Hausse de 10,1% du chiffre d’affaires annuel à 8 MMDH

Wafa Assurance: Hausse de 10,1% du chiffre d’affaires annuel à 8 MMDH

Wafa Assurance a réalisé un chiffre d'affaires de 8,05 milliards de dirhams (MMDH) lors de l'exercice 2017, en hausse de 10,1% par rapport à l’année précédente, a affirmé, mardi à Casablanca, son PDG Ali Harraj. 

Les activités Vie et Non-Vie ont enregistré des progressions de 9,6% et 10,6% respectivement et généré des chiffres d'affaires respectifs de 4.431 millions de dirhams (MDH) et 3.618 MDH, a indiqué M. Harraj lors d’une conférence de presse dédiée à la présentation des résultats annuels de la compagnie.

Cette dynamique de croissance concerne aussi bien le marché des particuliers que celui des entreprises, a-t-il relevé.

Malgré cette augmentation du chiffre d'affaires, les bénéfices de l’entreprise ont connu une baisse de 2,6%, à cause d’un net repli du résultat de l’activité non-vie à 786 MDH contre 961 MDH en 2016, alors que l’activité Vie a enregistré une légère amélioration, s’établissant à 293 MDH contre 291 MDH l’année précédente.

M. Harraj a imputé cette situation à la hausse de la fréquence de sinistres automobile, l’augmentation du coût de la réassurance et la réduction des plus-values réalisées.

>>Lire aussi : Wafa Assurance: Des réalisations financières mitigées en 2017

S’agissant de l’activité des filiales, le PDG de Wafa assurance a fait savoir que l’entreprise a réalisé 520 MDH de chiffre d’affaires grâce à ses filiales africaines en Tunisie, au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au Cameroun.

Il a annoncé que, compte tenu de ces résultats, le Conseil d’administration a décidé de proposer à l’assemblée générale ordinaire, prévue le 13 avril, de maintenir le même niveau de dividende distribué en 2016, soit 120 dirhams par action.

M. Harraj s’est, par ailleurs, félicité de voir l’engagement RSE de l’entreprise doublement récompensé en 2017 à la fois par la CGEM et Vigeo.

La transformation digitale de l’entreprise se poursuit via le lancement d’applications mobile, a-t-il ajouté, soulignant qu’à travers la transition numérique, l’entreprise entend améliorer l’expérience client, augmenter la productivité du back-office et mettre en œuvre un marketing digital ciblé.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire