La 11è édition des OPC, une occasion pour démontrer le nouveau positionnement des pays africains dans la chaîne de valeur mondiale

 L‘organisation de la 11ème édition de la Conférence mondiale du Réseau des Organismes de Promotion du Commerce (OPC) constitue une occasion pour démontrer le nouveau positionnement des pays africains dans la chaîne de valeur mondiale, a indiqué, jeudi à Marrakech, la directrice générale du Centre marocain de promotion des exportations (Maroc Export), Zahra Mairie.

« Nous plaçons l’Afrique au cœur de cette 11ème édition car c’est la première fois où 30 pays africains prennent part à ce type de conférence pour faire entendre la voix du nouveau positionnement que veulent les pays africains dans la chaîne de valeur globale mondiale », a souligné Mme Maafiri, qui intervenait à l’ouverture de la 11ème Conférence mondiale du Réseau des Organismes de Promotion du Commerce tenue sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohamed VI, du 24 au 25 novembre.

Le Maroc en tant que « premier investisseur dans la région subsaharienne veut joindre sa voix à tous les pays africains pour leur accorder un traitement distingué », a souligné la directrice de Maroc Export, ajoutant que l’Afrique est un « continent dynamique qui mérite de lui réserver une attention particulière ».

Et de relever que la présence africaine montre l’importance de cette nouvelle destination d’émergence économique et d’investissements mondiaux grâce aux performances et au savoir-faire des pays africains, ainsi qu’à la création des zones fortes et économiques au sein de ce continent.

Pour sa part, la directrice exécutive du Centre du Commerce International (ITC), Arancha Gonzalez, a relevé que « l’Afrique qui regorge de richesses, est l’endroit idéal pour accueillir cette 11ème édition », ajoutant que la population jeune du continent offre des opportunités de nouveaux marchés et des sources d’innovation et de technologie dans plusieurs secteurs, notamment dans l’informatique, l’énergie solaire, le textile et le cuir.

Mme Gonzalez qui a salué le rôle important de Maroc Export au profit des entreprises marocaines, a indiqué que cette conférence constitue une opportunité et une plateforme de partage et d’apprentissage de ce centre marocain qui a démontré un « réel engagement envers l’apprentissage et le progrès ».

Elle a, dans ce cadre, noté que cette réunion se veut également une occasion pour se focaliser sur le futur et la manière dont les OPC et les PME peuvent affronter au mieux les défis et tirer parti des nouvelles opportunités prometteuses, appelant à profiter de cette opportunité pour renouer avec les anciennes connaissances et forger de nouveaux partenariats au profit d’un commerce prospère.

Organisé par Maroc Export, en partenariat avec le Centre de Commerce International (CCI) et placé sous le thème « Aller de l’avant: avenir de la promotion du commerce et des investissements », cet événement s’assigne pour objectif d’explorer les tendances qui façonnent le paysage économique et social au sein duquel opèrent les Organismes de Promotion du Commerce et de l’Investissement.

Ont pris part à cette conférence plus de 150 représentants du réseau mondial des Organismes de Promotion du Commerce et de l’Investissement, dont 50 représentants d’Afrique, pour partager les meilleures pratiques liées à l’amélioration de leurs stratégies, à la mise à jour des systèmes de suivi et d’évaluation de l’impact de leur action, en vue de permettre aux PME, dans leurs pays respectifs, d’accéder plus facilement à de nouveaux marchés et à développer plus d’affaires.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page