AccueilA LA UNE13 MDH pour restaurer le théâtre de Cervantès et les arènes de Tanger

13 MDH pour restaurer le théâtre de Cervantès et les arènes de Tanger

Par Yasmine El Khamlichi

Bonne nouvelle pour les Tangérois ! Deux symboles du patrimoine de la ville du Détroit, le grand théâtre de Cervantès et les arènes de Tanger, abandonnés depuis les années 70, seront enfin restaurés. Le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a décidé de débloquer 13 MDH à cette opération.

Le Conseil de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a voté, hier mercredi 3 juillet lors d’une réunion, le déblocage d’une somme de 13 MDH, destinée à restaurer et gérer le théâtre Cervantès de Tanger et les Arènes de Tanger (Plaza de Toros) afin de sauver ces magnifiques édifices d’art, une information relayée par l’agence espagnole EFE.

Les fonds serviront notamment à réaliser des études architecturales et techniques en vue de la restauration de ces deux monuments. La somme consacrée à la restauration sera divisée ainsi : 8 millions de dirhams pour les arènes de la Plaza de Toros et 5 millions de Dirhams pour le théâtre de Cervantès.

Dans ce cadre, des appels d’offres concernant la réalisation d’études en vue de sa restauration seraient lancés d’ici septembre prochain, d’après le ministère de la Culture.

Dans une déclaration à Maroc diplomatique, AbdelAziz Janati, président de l’Observatoire pour la protection de l’environnement et des monuments historiques (OPEMH), à Tanger, affirme que «c’est une belle avancée». «Cette initiative va retentir positivement sur la population locale. Mais, il est impératif que toute la zone aux alentours soit restaurée, non seulement les deux monuments», ajoute-t-il.

Chaque année, l’observatoire publie des rapports et des études sur l’état des lieux des monuments historiques de la ville pour lutter contre la déperdition de son patrimoine. «La société civile a toujours plaidé pour que les autorités locales déploient les efforts nécessaires pour préserver la valeur historique de Tanger, notamment, ces deux édifices», précise-t-il.

Fermé depuis 1962, le théâtre Cervantès était une propriété de l’Etat espagnol, qui a décidé d’en faire don au Maroc sous la demande du gouvernement marocain, après l’approbation du conseil des ministres espagnol, le 8 février dernier.

Ce lieu mythique construit en 1913, était la plus grande scène d’Afrique du Nord. Il a été créé par un couple d’émigrés de Cadix à Tanger. Le grand théâtre Cervantès a accueilli le ténor italien Caruso, la comédienne française Cécile Sorel, ou la star égyptienne Youssef Wahbi, puis les plus grandes vedettes espagnoles. Ensuite, le prestigieux théâtre est devenu une salle de cinéma et de catch.

En ce qui concerne les arènes de Tanger, elles ont été construites en 1950 par les espagnols, avec une capacité d’accueil de 13.000 spectateurs. Désormais, elle fait partie des propriétés de la mairie de Tanger.

Après l’indépendance du Maroc et le départ des étrangers, la place avait continué en accueillant des festivals et des événements culturels. Elle a même servi de scène à des matchs de boxe et de catch, selon plusieurs témoins de l’époque. Mais elle est restée abandonnée quelques années plus tard.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :