ban600
credit agricol

19 court-métrages en compétition au 10è festival international des personnes en situation de handicap

19 court-métrages en compétition au 10è festival international des personnes en situation de handicap
top

Un total de 19 court-métrages sont en compétition à la 10ème édition du festival international des personnes en situation de handicap, qui a débuté vendredi soir à Rabat sous le thème "le cinéma: Force et créativité".

Initiée par l'Association de la coopération culturelle et de soutien des handicapés (ACCSH), cette 10è édition, qui se poursuit jusqu'au 11 novembre avec la participation de nombre de pays arabes, entend traiter des problématiques des personnes handicapées et des défis individuels et collectifs de l'intégration de cette catégorie sociale dans les domaines de développement et de créativité, en vue de mettre en exergue sa force intérieure à travers le septième art.

À cette occasion, le ministre délégué chargé des Relations avec le parlement et la société civile, porte-parole du gouvernement, Mustapha El Khalfi, a salué cette initiative qui contribue au "rayonnement arabe et à la diversité culturelle", notant que c'est l'occasion idoine de révéler les talents des personnes en situation de handicap.

Dans une déclaration à la MAP, El Khalfi a indiqué que le festival international des personnes en situation de handicap est une initiative qui doit être valorisée et soutenue et qui reflète le refus de se comporter d'une façon discriminatoire avec cette catégorie.

Le ministre, à qui un hommage a été rendu par la direction du Festival, a souligné l'importance de permettre à ces personnes de révéler leurs talents, le cinéma étant un élément essentiel dans la lutte contre les stéréotypes.

→ Lire aussi : Fonction publique: Vers l’organisation d’un concours unifié pour les personnes en situation de handicap

Pour sa part, le président du Festival et de l'ACCSH, Abdelaziz Khoudali, a indiqué que la 10è édition du festival a pour but de révéler les talents exceptionnels des personnes en situation de handicap et de mettre en avant leur position dans les politiques publiques.

Le festival veut également mettre en exergue l'expérience marocaine exceptionnelle dans le domaine associatif et le rôle de la société civile en tant que partenaire essentiel dans le développement national, a ajouté Khoudali.

La cérémonie d'ouverture, qui s'est déroulée en présence d'éminentes personnalités de la scène artsitqiue et politique, a été marquée par l'hommage rendu à l'acteur marocain Hicham Bahloul, ainsi que par la projection d'un film retraçant l'épopée de la Marche Verte en célébration de son 43è anniversaire.

La direction du Festival espère former les personnes en lice au niveau de la production, de la réalisation, du jeu d'acteur et de l'écriture de scénario sur les questions relatives aux personnes en situation de handicap.

En marge de ce festival, une série d'accords seront conclus avec les différents représentants des pays participants, en vue de développer et promouvoir les œuvres de cette catégorie et de créer des opportunités d'investissement dans le domaine cinématographique.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :