AccueilA LA UNE1ère édition du Festival International de Musique Andalouse de Casablanca
Festival International

1ère édition du Festival International de Musique Andalouse de Casablanca

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme de développement de la Préfecture de Casablanca, pour la période 2016-2021, le Conseil Préfectoral de la Ville organise la première édition du Festival International de Musique Andalouse sous le thème “La musique langage du savoir” en coopération avec l’Association Nouba Al Andaloussia.

Le festival sera organisé les 23, 24 et 25 Mai, sur l’esplanade du complexe sportif Mohammed V, à partir de 22h (entrée principale).

Ce festival a pour objectif de développer et de perpétuer la musique andalouse en tant qu’art ancestral et patrimoine immatériel national et permettre au public casablancais d’en apprécier la musicalité et la richesse.

La programmation de cette première édition sera riche et variée et connaitra la participation de plus de 150 artistes des plus talentueux sur la scène nationale et internationale. Des orchestres du Maroc, Algérie, Tunisie et d’Espagne prendront part à cette grande manifestation.

→ Lire aussi : “Sidi Abderrahmane El Mejdoub”, tournée ramadanesque

Parmi les stars attendues figurent, l’orchestre andalou de Abdelkrim Raïss sous la direction de Mohamed Brioul et la participation de Ahmed Marbouh, la troupe tunisienne « Almaloufajia » de musique andalouse de Monastir dirigée par Mahmoud Frij, l’orchestre de Nouba Al Andaloussia, accompagné par une chorale dirigée par Ibrahim Cherif Ouazzani, avec la participation de Marouane Hajji, Zainab AFAILAL et Omar JAIDI, l’orchestre algérien « Dar El Gharnatia » sous la houlette de Mohamed Charif Saoud et la participation de l’artiste Manal Gharbi et l’orchestre maghrébin (Maroc, Algérie, Tunisie) en présence des artistes Manal Gharbi, Abir ELABED, Mahmoud Frih, Mohamed Charif Saoud, Ibrahim Cherif Ouazzani, et la troupe espagnole de Flamenco.

Champ d’action du Conseil Préfectoral de la ville de Casablanca :

  • L’élaboration et la mise en œuvre de programmes visant à réduire la pauvreté et la précarité ;
  • Diagnostic des besoins dans les domaines de la santé, de l’habitat, de l’enseignement et de l’hygiène ;
  • Diagnostic des besoins dans le domaine de la culture et du sport ;
  • Contribution à la réalisation et à l’entretien des routes provinciales ;
  • Mise à niveau sociale dans les domaines de l’éducation, de la santé, du social et du sport.

Le Conseil Préfectoral exerce les compétences qui lui sont transférées par l’Etat dans le domaine du développement social et ce, à travers six domaines d’intervention : enseignement, santé, précarité, habitat, sport et culture.

De ce fait, le conseil Préfectoral de la ville de Casablanca a pour mission d’élaborer et de mettre en œuvre des programmes visant à réduire la pauvreté et la précarité et à identifier les besoins dans les domaines du développement social.

C’est ainsi qu’en octobre 2017, le Conseil a dévoilé son programme de développement de la Préfecture pour la période 2016-2021, avec 29 priorités et 75 projets visant à répondre aux besoins et aspirations des casablancais dans les domaines de la santé, de la précarité, de l’habitat, de l’enseignement, de la culture et du sport.

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :