ban600

En 2018, l’institut français du Maroc plaide pour « un monde ouvert »

En 2018, l’institut français du Maroc plaide pour « un monde ouvert »

L’institut français du Maroc a dévoilé sa nouvelle saison culturelle. Pour l’année 2018, ce sont pas moins de 30 temps forts et plus de 800 événements au programme pour les amoureux des cultures françaises et marocaines.

"Un monde ouvert'', ouvert à la circulation des talents et des innovations, à l’échange des idées, aux coopérations et aux solidarités élargies. Parce que tel est le choix fait par nos sociétés, tel est le thème de la Saison culturelle France-Maroc 2018, dévoilé par Jean-Marc Berthon, Directeur général de l’Institut français du Maroc, lors d’une conférence de presse de lancement qui s’est tenue le mardi 13 février à Casablanca.

Pour cette nouvelle saison qui aura pour marraine l’écrivaine Leïla Slimani, la musique, le théâtre, la danse, le cinéma, les arts visuels, lalittérature et les débats d’idées sont autant de fronts culturels sur lesquels l’institut français sera présent dans les 12 villes où il est implanté sur le territoire marocain, à travers de nombreuses nouveautés et des rendez-vous incontournables.

De grandes signatures françaises annoncées à cette célébration culturelle

À l’affiche du spectacle vivant, Georges Lavaudaut et son Feydou revisité, ou bien Mourad Merzouki et Kader Attou, stars du hip hop hexagonal et leur nouvelle pièces « Danser Casa ». Sur le volet de la musique, qui sera omniprésente, le cycle Grands interprètes réunira des virtuoses de la scène classique comme Alexandre Tharaud, Anne Queffélec et Célimène Daudet.

Après le succès remporté par sa première édition, le Festival de Jazz d’Agadir reviendra avec une programmation internationale audacieuse, en partenariat avec France Musique. Selon Jean-Marc Berthon, la chanson française sera particulièrement à l’honneur, cette année

>>Lire aussi: L’Institut français du Maroc présente sa saison culturelle 2017

À  Marrakech, un concours d’interprétation sera organisé, pour la première fois, pour les 10-25 ans, accompagné d’une dizaine de concerts dans trois villes du Royaume, pendant que Rabat accueillera une exposition-évènement, portée par la fondation Nationale des Musées du Maroc. 

À cela s’ajouteront, entre autres, la projection d’une quarantaine de films français, des débats d’idées tels que le Forum des jeunes Leaders d’Essaouira et la Nuit des philosophes, et des festivals de littérature. 

L’institut français du Maroc constitue la principale plateforme de dialogue entre la France et le Maroc dans les domaines de la culture, de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :