2020 : Pertes touristiques mondiales de 1.300 milliards de dollars

secteur touristique

Frappé par l’effet du Covid-19, le secteur touristique mondial a perdu 1.300 milliards de dollars en 2020, selon l’Organisation mondiale du tourisme (OMT), basée à Madrid.

Ce chiffre représente “plus de 11 fois la perte enregistrée pendant la crise économique mondiale de 2009”, et correspond à une chute de 74% des arrivées de touristes dans le monde par rapport à 2019, indique l’OMT dans un communiqué.

“2020 aura été la pire année de l’histoire du tourisme avec 1 milliard d’arrivées internationales en moins” par rapport à 2019, précise l’agence onusienne.

D’après les estimations des experts de l’OMT, 100 à 120 millions d’emplois directs sont menacés dans le tourisme, notant une “dégradation des perspectives globales de rebond en 2021″ et estime qu'”il faudra de deux ans et demi à quatre ans au tourisme international pour retrouver les niveaux de 2019”.

“Nous sommes conscients que la crise est loin d’être terminée”, a indiqué le secrétaire général Zurab Pololikashvili, cité dans le communiqué.


“L’harmonisation, la coordination et la numérisation des mesures de réduction des risques liés à la COVID-19 au niveau des voyages, notamment le dépistage, le traçage et les certificats de vaccination, sont fondamentales pour promouvoir des voyages sûrs et pour préparer le redressement du tourisme quand les conditions le permettront”, a-t-il ajouté.

L’Asie-Pacifique est la région qui a connu la plus forte baisse des arrivées en 2020 avec -84% sur un an. Pour l’Europe, le recul est de 70% sur an, tandis que le Moyen-Orient et l’Afrique ont connu une baisse de 75% et les Amériques de 69%.

( Avec MAP )