M. El Othmani reçoit une délégation des présidents des Conseils économiques et sociaux de plusieurs pays membres de la Francophonie

Le Chef du gouvernement, Saad-Eddine El Othmani, a reçu, mardi à Rabat, une délégation des présidents des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires des Etats et gouvernements membres de la Francophonie qui prennent part à un séminaire international sous le thème “Le dialogue social: Expériences comparées et enseignements pour l’avenir”.

Cette rencontre a été l’occasion de passer en revue les principaux axes du séminaire, organisé à l’initiative du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), dans le cadre de sa présidence de l’Union des Conseils économiques et sociaux et institutions similaires des Etats et gouvernements membres de la Francophonie (UCESIF) et qui réunit plusieurs représentants des institutions africaines, européennes et arabes et de la Francophonie, outre les partenaires économiques et sociaux marocains, indique un communiqué du département du chef du gouvernement.

Lors de cette réunion, qui s’est déroulée en présence de M. Nizar Baraka, président du CESE, l’accent a été mis également sur l’importance capitale que revêt le dialogue social en tant que mécanisme nécessaire pour consolider l’harmonie au sein des sociétés, créer les conditions du développement durable et sain et protéger les droits fondamentaux des employés et assurer la compétitivité des entreprises.

A cette occasion, les membres de la délégation ont salué les étapes franchies par le Maroc en matière de consécration des libertés en particulier les libertés syndicales, faisant part de leur volonté de renforcer la coopération avec le Conseil Economique Social et Environnemental du Maroc et profiter de son expérience pilote.


De son côté, M. El Othmani a relevé l’intérêt particulier qu’accorde le gouvernement à la question du dialogue social, exprimant son attachement à consolider la concertation et la coordination avec les partenaires sociaux et économiques.

Il a, dans ce cadre, souligné que le gouvernement a tenu quelques jours après sa nomination une série de rencontres de communication avec les centrales syndicales les plus représentatives.

Le chef du gouvernement a réitéré, à cet égard, la disposition du Maroc à partager son expérience accumulée dans les domaines du développement social, la coopération bilatérale et tripartite avec les pays amis notamment en Afrique, et ce dans le cadre de la stratégie africaine conduite par SM le Roi Mohammed VI et couronnée par la signature de plusieurs conventions de coopération dans les différents domaines.