Le 30è congrès d’anesthésie et de réanimation à Marrakech

Du 26 au 28 janvier, se tiendra à Marrakech le 30ème congrès national de la Société marocaine d’anesthésie réanimation (SMAR) avec la participation de tous les spécialistes marocains et plusieurs confrères du monde entier pour discuter des dernières conférences d’actualisation en anesthésie et réanimation.

Au programme de cette rencontre, des conférences, des symposiums, des ateliers pratiques et simulations, des communications orales et e-posters à travers lesquels, les participants débattront sur les problématiques et axes  d’amélioration de la réanimation au Maroc, ainsi que les nouveautés de la médecine d’urgence. Ce 30ème congrès d’anesthésie réanimation sera marqué par l’organisation du 1er Morocco Anesthesis Simulation CUP.

Selon le Pr Ahmed Rhassane El Adib, président de la SMAR, Le Maroc a été un des premiers pays africains à avoir signé la déclaration d’Helsinki pour la sécurité des patients en anesthésie, en présence de sociétés savantes maghrébines et africaines ainsi que de la fédération mondiale des sociétés d’anesthésie et de représentants de la société européenne d’anesthésie.

Dans le but d’améliorer la pratique de l’anesthésie et la sécurité des patients pris en charge par les médecins anesthésistes, la (SMAR) avait élaboré des recommandations concernant la sécurité en anesthésie en 2007 puis adopté en 2010 les nouvelles recommandations communes établies par la Fédération des Sociétés Magrébines d’Anesthésie et de Réanimation.


La signature en 2015 par la SMAR de la déclaration d’Helsinki sur la sécurité en Anesthésiologie impose une culture de qualité et une politique de gestion des risques pour aller dans le sens de l’uniformisation des pratiques et l’amélioration de la sécurité des actes comparables aux standards internationaux.

Oulkhir Chaouki