4 mois de prison avec sursis pour Amine Harit, impliqué dans un accident de la route

VORONEZH, RUSSIA - JUNE 10: Amine Harit of Morocco poses for a portrait during the official FIFA World Cup 2018 portrait session at on June 10, 2018 in Voronezh, Russia. (Photo by Dan Mullan - FIFA/FIFA via Getty Images)

Le footballeur franco-marocain Amine Harit, impliqué dans un accident mortel au Maroc, a été condamné par un tribunal de Marrakech à quatre mois de prison avec sursis.

Le verdict est tombé tel un couperet. Le lion de l’Atlas Amine Harit vient d’être condamné à quatre mois de prison avec sursis et à une amende de 8.600 dirhams par un tribunal de Marrakech pour son implication dans un accident de la route mortel. L’international marocain qui évolue à Schalke 04, vice-champion d’Allemagne, avait été impliqué fin juin dans un accident de la circulation qui a causé la mort d’un piéton à Marrakech.

L’accident est survenu alors que le joueur circulait sur une avenue de cette ville touristique du royaume, où il avait choisi de passer ses vacances après avoir disputé la Coupe du monde en Russie avec la sélection marocaine. Le milieu offensif âgé de 21 ans avait payé une caution et récupéré son passeport pour regagner mi-juillet son club en Bundesliga.

Né en France de parents Marocains, Amine Harit a fait ses débuts professionnels en 2012 au FC Nantes, avant se s’engager l’été dernier pour quatre ans à Schalke 04.

Avec AFP