Le développement de la coopération bilatérale au centre d’entretiens entre M. El Othmani et la présidente du parlement danois

 Le Chef du gouvernement, Saad Eddine El Othmani a eu, jeudi à Rabat, des entretiens avec la présidente du parlement danois, Pia Kjarsggard, au cours desquels les deux parties ont exprimé leur volonté commune de développer la coopération bilatérale.

Lors de cette rencontre, M. El Othmani a affirmé la volonté du Maroc de développer les relations politiques et économiques avec le Royaume du Danemark, de soutenir la coopération bilatérale dans divers domaines, notamment en matière de la lutte contre le terrorisme, un fléau qui dépasse les frontières et qui requiert une coopération entre les différents pays du monde, ainsi que dans le domaine de la migration clandestine qui concerne les pays du sud de la Méditerranée, indique un communiqué du département du Chef du gouvernement.

À cet égard, M. El Othmani a mis en avant l’expérience distinguée du Maroc dans la gestion de la question des migrants subsahariens, ajoutant que le Royaume a adopté une approche de développement à travers le renforcement des partenariats économiques gagnant-gagnant en vue de contribuer au développement des régions émettrices de migrants clandestins, souligne le communiqué.

Le Chef du gouvernement a également exposé le modèle politique marocain, notant que le Maroc, sous le leadership de Sa Majesté le Roi, est un pays ouvert, pluriel et démocratique où les élections se déroulent dans les dates prévues et dont les résultats sont acceptés par l’ensemble des parties.


Il a ajouté que le gouvernement veille à développer la démocratie participative à travers une intégration élargie de la société civile, parallèlement au développement des indicateurs économiques qui demeurent en général positifs, poursuit la même source.

De son côté, la présidente du parlement danois s’est félicitée de la stabilité qui caractérise le Maroc, notant que le Royaume est un pays stable à la fois sur le plan politique et économique, ce qui se répercute de façon positive sur les autres domaines.

Elle a fait part à cette occasion de la disposition de son pays à développer les relations bilatérales avec le Royaume du Maroc.