La 5è édition du forum international des oasis à Zagora appelle au développement des oasis au Maroc

La 5è édition du forum international des oasis à Zagora appelle au développement des oasis au Maroc

La 5è édition du forum international des oasis et du développement a clôturé ses travaux, mardi à Zagora, en soulignant la nécessité de préserver l’agriculture oasienne et de valoriser le produit local des oasis en soutenant et encourageant les chaînes de production.

Les participants à ce forum, tenu sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI sous le signe “Les oasis face aux enjeux de la gestion territoriale”, ont mis l’accent sur l’importance de se concentrer sur la qualification et la formation de l’élément humain dans le domaine du développement durable, et de créer un noyau universitaire englobant des spécialités qui contribuent au développement des oasis, telles que l’aménagement du terrain et de l’agriculture oasienne, le patrimoine culturel et les industries alimentaires.

Parmi les recommandations auxquelles ont abouti les travaux de ce forum, visant à élaborer les mécanismes de développement durable alternatif, la création de centres d’interprétation du patrimoine pour identifier le potentiel naturel et historique unique de la région et promulguer la loi sur l’architecture oasienne afin de maintenir l’équilibre de l’environnement.

>>Lire aussi : Zagora: Des experts appellent à la promotion de l’investissement dans le domaine des oasis


Ils ont également souligné la grande importance des oasis en raison de leur emplacement géographique qui en fait un élément écologique distinct et riche de par son patrimoine architectural, culturel et humain. À cet égard, ils ont proposé un ensemble de solutions pour remédier aux déséquilibres que connaissent les oasis, qui sont liés, entre autres, à la désertification et aux changements climatiques, pouvant provoquer la dégradation et la disparition d’un grand nombre d’oasis.

A cette occasion, le président de l’Association forum des oasis, Hammad Ait Baha, a estimé que ce forum est une étape importante pour achever le processus de développement de la région et réaliser la convergence et la complémentarité dans les politiques et les programmes publiques qui y sont menés. M. Ait Baha s’est félicité, dans une déclaration à la MAP, de la dynamique qui a marqué cette édition, notamment au niveau de la présence académique et le niveau scientifique des chercheurs y participant, en plus de la diversité des activités.

La 5è édition du forum international des oasis à Zagora est une continuité du débat public sur le système oasien, les dangers qui menacent son existence et les moyens de valoriser le patrimoine matériel et immatériel afin de rendre les oasis plus attractives, et ce grâce à plusieurs séminaires et réunions animés par des chercheurs et des experts marocains et étrangers ayant traité le sujet des oasis sous différents angles.

Outre les séminaires scientifiques et académiques, le programme parallèle de cette édition a été marqué par l’organisation d’un ensemble d’activités sportives et culturelles (équitation, compétitions sportives, fêtes artistiques …), en plus de la mise en place d’un salon de l’artisanat mettant en valeur l’importance et la spécificité des produits locaux. D’après les organisateurs du forum, ces activités ont connu la participation d’environ 40.000 personnes des habitants et des visiteurs de la ville.