A LA UNEEconomie

5ème édition du Salon Halieutis: Mifa Equipement lance sa nouvelle « Flouka Mabrouka »

Le Maroc connait depuis plusieurs années un développement rapide de grands chantiers d’Infrastructure et de secteurs stratégiques comme la pêche maritime, dans le cadre du plan Halieutis lancé par le Ministère des Pêches Maritimes.

Avec ce type de politique volontariste du gouvernement, une adaptation des entreprises marocaines était nécessaire afin d’accompagner le gouvernement dans ses efforts, en étant des partenaires fiables et performant.

Le Groupe MIFA a su négocier ce virage en se préparant dès 2015. En effet, il a décidé depuis cette date d’opérer une restructuration et de créer une filiale entièrement dédiée aux activités d’équipement dans les domaines du Levage, de la Manutention, et de l’Armement à la Pêche Professionnelle : MIFA EQUIPEMENT.

L’un des objectifs stratégiques majeurs de MIFA EQUIPEMENT est d’accompagner le secteur de la pêche côtière et artisanale dans sa modernisation, à travers une offre de produits modernes et fiables, à des prix abordables et avec un service après-vente de proximité.

Dans le cadre de l’accompagnement de la politique très volontariste du Gouvernement pour la modernisation de la flotte de la pêche artisanale du Maroc, MIFA EQUIPEMENT installe à Agadir en 2017, une usine de fabrication de barques en fibre de verre (Polyester) pour adresser les besoins de la zone Sud du territoire national.

MIFA EQUIPEMENT a consacré la 1ère ligne de production dans son usine à la barque 2 tonneaux Argus 550, qui est homologuée par le Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, et qui s’inspire du modèle de la barque traditionnelle en bois utilisée au Maroc depuis plusieurs plus d’un siècle.

Une nouvelle barque plus robuste

Fidèle à cet engagement, MIFA EQUIPEMENT lance cette année la dernière-née de ses barques, l’ARGUS 660. En fibre de verre, cette barque 3 tonneaux est plus grande et plus robuste et  se distingue par sa fiabilité, sa qualité de construction, son ergonomie et sa conception utilitaire. Elle sera vendue dans un pack baptisé « Flouka Mabrouka » qui contiendra également un kit d’accessoires de sécurité et sauvetage, un lot d’armement à la pêche ainsi que du matériel électronique à la pointe de la performance.

→ Lire aussi : MIFA Group, l’exemple d’une entreprise qui met 70 ans d’expertise au service du secteur halieutique

De par sa conception et les matériaux utilisés dans sa fabrication, ce modèle répond également aux normes européennes qui permettent une meilleure valorisation des captures, notamment à l’export.

Le Projet  « Pack Flouka Mabrouka » de MIFA EQUIPEMENT filiale à 100% du Groupe MIFA est un projet qui répond aux besoins des marins pêcheurs et des Associations de professionnels du secteur, en proposant une piste novatrice pour contribuer de manière crédible et sérieuse aux efforts de modernisation de la flotte de la pêche artisanale au Maroc.

La représentation exclusive du leader mondial des caissons isothermes « SAEPLAST »

Pour compléter l’offre, MIFA EQUIPEMENT propose également un caisson isotherme de dernière génération. Ce dernier, fait l’objet d’un partenariat entre MIFA EQUIPEMENT et SÆPLAST ICELAND EHF, leader mondial dans la conception et la production de bacs isolants.

Ces nouveaux caissons, aux normes internationales, permettent de maintenir la qualité du poisson pour une durée plus longue, et évitent qu’ils soient contaminés avec des hydrocarbures ou autres substances sur la barque ou encore qu’ils se dégradent suite à l’exposition prolongée au soleil. De plus, ils contribuent à réduire les dépenses du voyage de pêche en préservant la glace pendant plusieurs jours, ces caissons sont également hautement écologiques puisque ils sont faciles à charger, à transporter et à nettoyer tout en respectant l’environnement, leur utilisation permet d’éviter donc le rejet de centaines de milliers de sacs plastiques, sur terre et en mer.

Et c’est justement grâce à leur qualité et leur praticité que MIFA EQUIPEMENT a pu décrocher l’appel d’offre, lancé par la Chambre des Pêches Maritimes de la Méditerranée, pour l’équipement les 3300 barques de pêche artisanale actives dans le Méditerranéen de Tanger à Saïdia.

Ce projet, fruit de la collaboration entre  la Chambre des Pêches Maritimes de la Méditerranée, le Ministère de l’agriculture, de la pêche et du développement rural et des Eaux et Forêts et le Ministère de l’Économie et des Finances, s’inscrit dans un des axes majeurs du projet HALIEUTIS, pour la valorisation du produit halieutique et pour le maintien de sa qualité et de sa compétitivité, répondant ainsi aux hautes directives de sa majesté le Roi, que Dieu le glorifie et l’assiste, pour le développement et l’évolution du secteur de la pêche artisanale dans le Royaume.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page