ban600
credit agricol

6ème édition des Assises de l’Ordre des Experts Comptables

6ème édition des Assises de l’Ordre des Experts Comptables

La 6ième édition des Assises de l’Ordre des Experts Comptables (OEC) se déroulera le jeudi 8 novembre 2018 au Sofitel Jardin des Roses de Rabat.

L’intitulé des Assises sera « l’audit dans le secteur public et les impératifs de transparence et de reddition des comptes ». Une précédente édition couronnée d’un franc succès avait été, cette fois-ci, consacrée à l’audit privé et de la valeur ajoutée de l’audit financier au service de l’entreprise.

Cette édition-ci va se consacrer au secteur public, sachant que, l’Etat, a été dans le passé le premier client des experts comptables qui cumulent au Maroc plus de 50 ans d’expérience dans leur domaine. D’après les affirmations d’un expert-comptable, l’émergence même de la profession est liée à l’Etat par le fait que l’audit est le plus souvent demandé par les bailleurs de fonds internationaux qui travaillent par les services publics.

Un accompagnement de l’Etat marocain dans son audit soulève plusieurs problématiques et questionnements. Une occasion saisie par les experts comptables de mettre la profession comptable au défi de dresser un état des lieux de l’audit dans le secteur public, de tirer les acquis à travers les retours d’expérience notamment dans les établissements publics à caractère professionnel et de proposer des reformes et des recommandations pour construire l’avenir. Une thématique qui veut que l’audit soit présenté dans le sens large. Il s’agit de l’audit global : tous types d’audit seront mis en avant, ne se cantonnant pas à l’audit financier externe.

→ Lire aussi : ACOA 2019: les experts-comptables décortiquent le « secteur public » à Marrakech

Un comité scientifique prestigieux sera présent afin de modérer le débat sur ces directives de travail. Il s’agit d’un comité composé d’experts comptables, de représentants de haut niveau de la Cour des comptes et de la Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation. Le comité scientifique sera présidé par M. Abdelaziz Talbi, Expert-Comptable et membre du conseil régional de l’Ordre de Rabat et Nord.

On peut noter qu’un programme scientifique en 3 axes couvrira :

Axe 1 : « l’audit dans les établissements et entreprises publics (EEP) : retour d’expérience et perspectives pour une meilleure gouvernance »

Axe 2 : « la certification des comptes de l’Etat : quelle feuille de route pour réussir la réforme ? »

Axe 3 : « les collectivités territoriales (CT) : quels systèmes à mettre en place pour une meilleure lisibilité des comptes publics locaux ? »

Un contenu scientifique expressément muri avec la visée et dans l’optique d’institutions fortes, d’une gouvernance institutionnelles saine, d’une croissance durable et inclusive, de reddition des comptes pour le développement économique et social d’un pays.

Pour l’occasion, un ouvrage spécial intitulé « Audit du Secteur Public, Analyse et Témoignages » sera édité.

En juin 2019, la 5eme édition du Congrès  Africain de la Profession Comptable (ACOA) aura lieu avec la collaboration de la Fédération Panafricaine des Professionnels de la Comptabilité (PAFA). Elle va focaliser ses travaux sur la relation entre le monde du chiffre et la performance du secteur public, en termes d’économie, d’efficience et d’efficacité sous la déclinaison : « Pour un secteur public performant en Afrique ».

Abdellah Chbani

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

top
%d blogueurs aiment cette page :