A LA UNEMaroc

Le 8ème Congrès national du PJD approuve des amendements apportés au statut du parti

Le 8ème Congrès national du Parti de la justice et du développement (PJD), qui s’est ouvert samedi à Rabat, a approuvé une série d’amendements apportés au statut du parti.

Il s’agit notamment de modifications concernant la composition du Congrès national, en stipulant que les sections du parti et les secrétaires locaux qui ont assumé leur responsabilité durant au moins un an avant le tenue du Congrès doivent être membres de cette structure.

Autre amendement apporté au statut porte sur l’adhésion au Conseil national du Parti, en érigeant les membres de la direction, les secrétaires des sections à l’étranger et le responsable de la commission de l’équité et l’égalité des chances ainsi que les membres du comité d’arbitrage en tant que membre du congrès (article 26), souligne le site web du PJD.

Il s’agit aussi de la création, sous le responsabilité du Secrétariat général, d’un organe chargé de superviser la gestion de l’action des députés du PJD au sein des collectivités territoriales et des Chambres professionnelles (article 51), outre les amendements concernant l’article 93 et portant sur les procédures disciplinaires.

Le 8ème Congrès a, en outre, approuvé à la majorité absolue le rapport financier du parti au titre de la période 2012-2017. Les travaux de ce congrès seront également marqués par la présentation et l’adoption du projet relatif aux orientations et aux priorités du parti, la présentation des rapports des régions portant sur la performance du PJD, et le renouvellement des membres du nouveau Conseil national.

La session de dimanche sera consacrée à l’annonce des résultats de l’élection du Conseil national, suivie de l’élection d’un nouveau Secrétaire général.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page