A 114 ans, la femme la plus âgée d’Argentine survit au coronavirus

Casilda Ramona Benegas

Du haut de ses 114 ans, Casilda Ramona Benegas, la femme la plus âgée d’Argentine, a fait un pied de nez au coronavirus pour fêter à temps son anniversaire parmi ses arrière-arrière-petits-enfants.

Son histoire est rapportée dimanche par le quotidien Clarin, qui pense avoir décelé le secret de sa longévité : sa bonne humeur.

Cette femme née en 1907 au Paraguay vit dans une résidence pour personnes âgées de Mar de Plata, une ville située à 400 km au sud de Buenos Aires.

En décembre dernier, au milieu d’une vague d’infections au virus dans la résidence où elle vit, Casilda est aussi infectée. Plusieurs de ses compagnons n’ont pas eu la chance de survivre au virus.

Au regard de son âge, les médecins ont été surpris de la voir récupérée de la maladie au bout de neuf jours.


Le journal note que Casilda est également la deuxième personne la plus âgée à se remettre de la maladie dans le monde, derrière l’américaine María Branyas Morera, née un mois avant elle, le 4 mars 1907, selon un communiqué du site spécialisé Gerontology Wiki.

Il y a trois semaines, Casilda a été vaccinée contre le covid dans la résidence où elle vit.

Son histoire est racontée en épisodes hebdomadaires par une de ses arrière-petite-filles, qui s’étonne de la voir manger son gâteau d’anniversaire et Alfajores (gâteau traditionnel argentin). « Elle a un estomac de fer que même le coronavirus ne pouvait l’arnaquer », ironise-t-elle.

Avec MAP