A la veille du jour-J, plus de 95 millions d’Américains ont déjà voté par anticipation

vote

A la veille du jour-J, plus de 95 millions d’électeurs ont déjà voté par correspondance ou en personne pour l’élection présidentielle américaine, selon les estimations du centre d’étude US Election Project relevant de l’Université de Floride.

Le nombre d’électeurs ayant choisi de faire entendre leurs voix avant le 3 novembre, représente près de 70% de tous les votes exprimés lors de l’élection de 2016, d’après la même source.

Cet engouement énorme s’explique par le contexte particulier de cette échéance électorale particulièrement tendue et dominée par la pandémie de coronavirus, avec un appel pressant notamment chez les démocrates pour voter en avance pour éviter les grandes foules devant les bureaux de vote ce mardi mais aussi pour barrer la route à un second mandat de Trump.

Le vote massif par anticipation annonce un taux de participation massif dans cette élection. Plusieurs États dits pivots à l’instar du Texas, la Floride et la Caroline du Nord ont signalé un taux de participation record lors du vote anticipé.

Le président américain Donald Trump a régulièrement mis en garde contre une fraude généralisée concernant le vote par correspondance. Une telle suspicion laisse craindre une éventuelle contestation des résultats voir des violences surtout en cas de retard de l’annonce du vainqueur. Compte tenu à la fois du nombre record de vote par correspondance et des spécificités de dépouillement des voix dans chaque Etat, il y a en effet un risque que le vainqueur de l’élection ne soit pas connu à la fermeture des bureaux de vote.


A en croire un nouveau sondage Politico /Morning Consult, seuls 17 pc des électeurs s’attendent à ce que le prochain locataire de la Maison Blanche soit connu mardi soir. Certains États ne comptent en effet les bulletins de vote qu’après la clôture des bureaux de vote – y compris deux États cruciaux, la Pennsylvanie et le Wisconsin, ce qui nécessiterait peut-être des jours aux électeurs pour savoir qui du président Trump ou l’ancien vice-président Joe Biden sortira vainqueur.

Seulement 20% des républicains ont déclaré s’attendre à ce qu’un gagnant soit annoncé le soir des élections, tandis que seulement 17% des démocrates et 12% des indépendants sont du même avis, d’après la même source.

( Avec MAP )