A la veille d’un dernier débat télévisé, Trump intensifie ses rassemblements de campagne

Trump

A la veille du troisième et dernier débat télévisé jeudi contre son adversaire démocrate à la la présidentielle américaine du 3 novembre, Donald Trump intensifie ses rassemblements de campagne, l’occasion de s’adresser directement à sa base mais aussi aux électeurs encore indécis dans des Etats décisifs.

Donné à la traîne dans les sondages, le candidat républicain à un second mandat à la Maison Blanche a en effet repris le bâton de pèlerin depuis qu’il a quitté l’hôpital où il a été traité pour infection au Covid-19, pour sillonner l’Amérique et livrer, devant des milliers de ses partisans, une attaque en règle contre les Démocrates et leur candidat, Joe Biden, accusés de tous les maux sur les fronts de l’économie, la santé et la sécurité. Après le Michigan samedi, deux meetings sont au programme ce lundi en Arizona, un Etat du sud-ouest où ce ne sont pas seulement les 11 votes du collège électoral qui sont en jeu, mais aussi une course serrée pour le siège au Sénat et au niveau de la législative locale.

Selon le New York Times, les républicains espèrent que les meetings de M. Trump motiveront les électeurs conservateurs qui pourraient autrement être quelque peu démoralisés à ce stade de la course, et les conduiront aux urnes en plus grand nombre.

De son côté, le quotidien “Politico” constate que “Trump tente de retrouver une personnalité soigneusement cultivée de l’homme d’affaires devenu politicien qui peut voyager plus que quiconque, travailler (ou tweeter) à toute heure et prononcer des discours de rassemblement galvanisants pendant plus de 90 minutes debout”. A 15 jours du scrutin et alors que des dizaines de millions d’Américains ont déjà voté, le candidat démocrate, Joe Biden Jr, toujours en tête dans les sondages, se concentre, de son côté, sur la préparation du débat présidentiel de jeudi à Nashville.

C’est sa colistière, la sénatrice Kamala Harris qui sera sur le terrain avec un évènement électoral à Orlando en Floride suivie dans la soirée par une collecte de fonds. Le débat présidentiel du 22 octobre est le dernier duel directe entre les deux concurrents après un premier face-à-face particulièrement virulent début octobre. La Commission sur les débats présidentiels a décidé, par ailleurs, l’annulation du deuxième débat après que le président ait refusé de le tenir sous format virtuel suite à son diagnostic de Covid-19.


( Avec MAP )