Accord d’Istanbul: un nouveau navire céréalier quitte l’Ukraine

Un nouveau navire céréalier avait quitté les ports ukrainiens, en application de l’accord d’Istanbul, a annoncé mardi le ministère turc de la Défense nationale.

Le navire en question avait quitté le port ukrainien de Tchernomorsk, précise un communiqué du ministère.

Le 22 juillet dernier, la Türkiye, la Russie, l’Ukraine et les Nations unies avaient signé le « Document d’initiative sur la sécurité du transport des céréales et des denrées alimentaires depuis les ports ukrainiens » durant une réunion qui s’est déroulée à Istanbul.

→ Lire aussi : Quatre navires céréaliers quittent l’Ukraine, 31 au total

L’accord comprenait la sécurisation des exportations de céréales bloquées dans les ports ukrainiens de la mer Noire (Europe de l’Est) vers le monde.

De nombreux pays dans le monde souffrent d’une crise céréalière en raison de l’impossibilité pour les navires de quitter les ports ukrainiens en raison du conflit russo-ukrainien ayant éclaté le 24 février.

Avec MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page