Affaire “Hamza mon Bb”: Un individu condamné à deux ans de prison ferme et à une amende de 10.000 DH

Hamza mon Bb

Le tribunal de première instance de Marrakech a condamné à une heure tardive dans la nuit de mardi, un individu poursuivi en état d’arrestation dans le cadre de l’affaire “Hamza mon Bb“, à deux ans de prison ferme, assortis d’une amende de 10.000 DH, indique-t-on de source judiciaire.

Le mis en cause, “un hacker” dénommé (O.J), originaire de la ville d’Agadir, a été également condamné par le même tribunal à verser des dédommagements de 50.000 DH au profit du Centre National des Droits de l’Homme, et de 120.000 DH au profit de la chanteuse marocaine dénommée (S.C).

La même juridiction a aussi condamné l’accusé à verser un dédommagement de 40.000 DH au profit du dénommé (M.E), et un autre de 100.000 DH au profit du dénommé (M.M).

Le prévenu était poursuivi pour “participation à l’accès frauduleux au système informatique de données”, “participation délibérée à entraver le fonctionnement de ce système, sa perturbation et son dysfonctionnement”, “diffusion de faits mensongers dans le seul but de nuire à la vie privée des individus et diffamation” et “chantage moyennant des sommes d’argent“.