A LA UNEMonde

Afghanistan: le chef des talibans succombe à ses blessures

 

Selon les autorités afghanes, le chef des talibans, le mollah Akhtar Mansour, a succombé à ses blessures, a annoncé vendredi sur son compte Twitter Sultan Faizy, porte-parole du premier vice-président afghan Rachid Dostom.
« Mansour avait été grièvement blessé mardi dans une fusillade qui avait éclaté en raison d’une violente dispute entre dirigeants du mouvement taliban près de Quetta au Pakistan », selon la chaîne locale ITV.
Les talibans afghans sont divisés depuis que Mansour a pris la succession de leur chef historique, le mollah Mohammad Omar, dont la mort avait été confirmée fin juillet dernier. Début novembre, une faction dissidente s’était choisi pour chef le mollah Mohammad Rassoul, un proche de la famille du mollah Omar.
Des médias afghans, citant un ancien chef taliban, le mollah Amir Khan Mutaqi, avaient également annoncé jeudi la mort du chef des talibans Mansour.
Dimanche dernier, plusieurs insurgés ont été tués ou blessés dans des opérations sécuritaires, selon le ministère de la Défense afghan.
Les forces de sécurité ont également trouvé et saisi des armes, et désamorcé des bombes et des mines, selon le la même source, qui a précisé que les opérations ont été lancées dans les provinces de Nangarhar, de Ghazni, de Kandahar, de Kondoz et de Faryab. (APS)

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page