Afghanistan: le président s’engage à “accélérer” la libération de prisonniers talibans

prisonniers

Le président afghan Ashraf Ghani s’est engagé dimanche à accélérer la libération de prisonniers talibans après avoir accepté l’offre des insurgés d’un cessez-le-feu de trois jours à l’occasion de l’Aïd el-Fitr.

“En tant que gouvernement responsable, nous faisons un pas de plus en avant, j’annonce que je vais accélérer les libérations de prisonniers talibans”, a déclaré M. Ghani lors de son adresse à la nation à l’occasion des fêtes de l’Aïd.

Le président a aussi demandé aux insurgés de continuer la libération de membres des forces de sécurité afghanes aux mains des insurgés.

L’accord américano-taliban du 29 février prévoit un retrait des forces étrangères d’Afghanistan sous 14 mois à condition que les insurgés respectent quelques engagements sécuritaires. Le texte inclut également un vaste échange de prisonniers – jusqu’à 5.000 talibans contre 1.000 membres des forces afghanes – qui devait être achevé d’ici le 10 mars, mais a été émaillé d’obstacles. Kaboul a déjà relâché environ 1.000 captifs alors que les insurgés en ont libéré environ 300.