A LA UNEMonde

Afghanistan: l’OTAN exhorte les talibans à faciliter les évacuations

Les ministres des Affaires étrangères des pays de l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) ont appelé vendredi les talibans « à respecter et à faciliter le départ sécurisé » de leurs ressortissants, de ceux des pays partenaires et des Afghans en danger, après la prise de pouvoir du mouvement insurgé.

« Il nous incombe, dans l’immédiat, d’honorer nos engagements s’agissant d’évacuer en toute sécurité nos ressortissants, ceux des pays partenaires, et les Afghans désormais en danger, en particulier celles et ceux qui ont apporté leur concours à notre action. Nous exhortons ceux qui exercent l’autorité en Afghanistan à respecter et à faciliter le départ sécurisé et méthodique de ces personnes, notamment depuis l’aéroport international Hamid Karzaï, à Kaboul« , plaident les ministres dans une déclaration conjointe, à l’issue d’une réunion par visioconférence.

« Aussi longtemps que les opérations d’évacuation se poursuivront, nous maintiendrons notre étroite coordination opérationnelle, s’appuyant sur les moyens militaires alliés » à l’aéroport de Kaboul, ajoute la déclaration.

Les ministres de pays alliés ont par ailleurs exhorté toutes les parties prenantes en Afghanistan à œuvrer de bonne foi à la mise en place d’un gouvernement « inclusif et représentatif« , avec la participation véritable des femmes et des groupes minoritaires.

→ Lire aussi : Afghanistan : Les dessous d’un chaos programmé

Relevant qu’au vu des circonstances actuelles, l’OTAN a suspendu tout soutien aux autorités afghanes, ils ont insisté que « tout gouvernement afghan à venir devra respecter les obligations internationales de l’Afghanistan, protéger les droits de la personne au sein de la société afghane dans son ensemble, en particulier s’agissant des femmes, des enfants et des minorités, préserver l’état de droit, permettre un accès sans entrave de l’aide humanitaire, et veiller à ce que l’Afghanistan ne redevienne jamais un sanctuaire pour les terroristes« .

« Ces vingt dernières années, nous sommes parvenus à empêcher les terroristes d’utiliser l’Afghanistan comme un sanctuaire à partir duquel fomenter des attentats. Nous ne tolérerons aucune menace terroriste à notre encontre. Nous maintenons notre engagement à lutter contre le terrorisme avec détermination et résolution, dans un esprit de solidarité« , souligne la déclaration.

Les ministres affirment en outre que les alliés mèneront une réflexion exhaustive sur leur action en Afghanistan et en tireront les enseignements nécessaires.

« Nous continuerons à œuvrer, pour l’Afghanistan, en faveur de la stabilité et de la prospérité auxquelles le peuple afghan est en droit de prétendre, et à faire face aux grandes questions se posant en Afghanistan et dans la région, dans l’immédiat et à plus long terme, notamment au travers de notre coopération avec nos partenaires régionaux et internationaux, tels que l’Union européenne et les Nations Unies« , conclut la déclaration.

( Avec MAP )

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page