Afrique du Sud: Deux fusillades à Johannesburg, deux morts et plusieurs blessés

fusillade
fusillade

Deux fusillades ont éclaté mercredi aux premières heures du nouvel an à Johannesburg, Afrique du Sud, faisant deux morts et une dizaine de blessés.

Lors de la première fusillade, une voiture légère s’était approchée de la 7è Avenue au quartier Melville et a soudainement tiré plusieurs coups de feu sur des clients assis à l’extérieur d’un restaurant avant de prendre la fuite, a indiqué la police de Johannesburg.

Huit personnes ont été touchées, dont deux femmes âgées de 30 et 40 ans qui ont trouvé la mort sur les lieux, a dit la porte-parole de la police, Mathapelo Peters, notant que sur les six autres personnes transportées à l’hôpital, deux se trouvent dans un état critique.

La deuxième fusillade, qui a fait onze blessés, est survenue quelque heures plus tard sur la place Mary Fitzgerald au quartier Newtown au centre de Johannesburg.

Selon les premiers éléments disponibles sur l’incident, un homme armé a tiré plusieurs coups de feu depuis le niveau supérieur d’un pont en direction d’une zone VIP, a fait savoir le gouvernement de Gauteng dans un communiqué.

Aucun suspect n’a pu être appréhendé pour le moment, a noté la police, faisant savoir que les investigations sont en cours pour élucider ces actes criminels.

La criminalité, déjà très élevée en Afrique du Sud, s’aggrave lors des fêtes de fin d’année. Un récent rapport du groupe de sondage mondial Gallup a classé l’Afrique du Sud cinquième pays le plus dangereux au monde.

Des chiffres officiels publiés en septembre dernier ont montré que les crimes graves ont continué d’augmenter dans le pays durant l’exercice 2018-2019, en particulier les meurtres qui ont grimpé de 3,4%.