Afrique du Sud : Ramaphosa exprime l’engagement de son pays à renforcer l’unité en Afrique

Cyrile Ramaphosa

Le président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a exprimé, samedi au Cap, l’engagement de son pays, en sa qualité de président en exercice de l’Union africaine (UA), à renforcer l’unité en Afrique.

«Nous allons travailler avec les structures de l’UA pour renforcer l’unité de notre continent et promouvoir une croissance inclusive et un développement durable», a dit Ramaphosa, qui s’exprimait lors de la cérémonie de remise des Ubuntu Awards, récompensant les ressortissants sud-africains qui ont joué un rôle actif pour la promotion de l’image de l’Afrique du Sud.

Ramaphosa, dont le pays a pris la présidence de l’UA pour l’année 2020 lors du 33è sommet de l’organisation tenu récemment à Addis-Ababa (Ethiopie), a souligné que son pays assumera cette position « avec diligence et engagement ».

Il a relevé que l’Afrique du Sud apportera, durant son mandat à la tête de l’organisation panafricaine, sa contribution aux efforts d’intégration, d’industrialisation et de développement économique en Afrique.

Il s’agit d’objectifs qui gagneront en importance avec l’opérationnalisation cette année de la Zone de libre échange continentale africaine (ZELECA), a poursuivi Ramaphosa, notant que cette zone marquera un pas important pour un rééquilibrage du commerce international et la mise à niveau des entreprises africaines.

« A travers la ZELECA, nous souhaitons redynamiser l’industrialisation, le commerce intra-africain et tirer les dividendes du plus grand marché commun dans le monde », a encore dit le président sud-africain, notant que des émissaires sud-africains pour la diplomatie économique devront jouer un rôle important dans ce cadre.