AccueilA LA UNEAhmed Ghayet signe son nouveau livre « Des jeunes, des cris »

Ahmed Ghayet signe son nouveau livre « Des jeunes, des cris »

Réalisé en collaboration avec la photographe Karen Assayag et préfacé par le directeur général de Hit Radio, Younes Boumehdi, ce livre est né du désir d’Ahmed Ghayet, auteur et acteur associatif et culturel franco-marocain, de rendre hommage aux jeunes avec lesquels il est impliqué quotidiennement sur le terrain.

A travers la publication de cet ouvrage, l’auteur affirme vouloir « contribuer au légitime désir d’émergence de notre jeunesse et sa revendication de dignité, de reconnaissance et de justice sociale. Des jeunes, des cris…d’espoir ».

L’ouvrage est une compilation de témoignages d’une jeunesse Marocaine en effervescence, qui déborde d’ambition pour un Maroc meilleur. Ahmed Ghayet y donne voix à vingt jeunes – qu’ils soient des différentes régions du Royaume ou Marocains de France, qui ont contribué par leurs témoignages à faire émerger, au fil des pages, « ce Maroc qu’ils appellent de leurs vœux ».

« Ce livre est un recueil de témoignages de jeunes marocains du Royaume mais aussi de jeunes franco-marocains que j’ai tenu à mêler dans un même ouvrage », a confié Ahmed Ghayet à la MAP pendant sa dernière présentation à paris, jeudi 7 mars 2019. « Et lorsque des jeunes du quartier de la goutte d’Or à Paris, – étant moi-même originaire de ce quartier emblématique du 18ème arrondissement-, à leur tête le franco-marocain Samir Lebcher, qui vient de créer une association «Rassemblance», m’on convié de présenter mon nouveau livre, je ne pouvais que répondre favorablement à leur invitation ».

« Parrainer cette association et venir présenter ce livre qui parle de la jeunesse m’a paru tout à fait naturel et c’est par plaisir que je suis là pour encourager ces jeunes qui militent pour la jeunesse, pour le vivre ensemble. Que nous soyons musulmans, juifs ou chrétiens nous sommes condamnés, dans le meilleur sens du terme, à vivre ensemble », a-t-il dit.

La présentation et la signature de ce livre à Paris est aussi l’occasion de « discuter ensemble comment tisser des liens entre cette jeunesse du Maroc et cette jeunesse franco-marocaine ou d’autres origines qui vit dans les quartiers populaires ici qu’on appelle les cités, autrement que par les rencontres superficielles et éphémères de l’été ou à travers les réseaux sociaux et faire en sorte que de vrais liens se tissent car les jeunes du Royaume ont beaucoup à apprendre de leurs compatriotes en France et je pense que les jeunes franco-marocains ont aussi beaucoup à appendre des jeunes du Royaume. Donc c’est un échange, une passerelle », a tenu à dire Ahmed Ghayet.

Samir Lebcher président de la toute nouvelle association de solidarité et d’échanges culturels France-Maroc « Rassemblance », a indiqué, dans une déclaration à la MAP, que « son association, créée il y a très peu dans un climat très compliqué marqué par une montée de l’antisémitisme et de l’islamophobie, se fixe pour objectif de « rassembler autour de la culture toutes les confessions d’origine marocaine ».

« A travers cette association, on veut montrer qu’ici à Barbès il y a des choses qui se font et qui font qu’on est tous rassemblé autour événements qu’ils soient culturels, sportifs ou se rapportant à la jeunesse », a-t-il dit, se félicitant que son association a pu collaborer avec Marocains pluriels, l’association d’Ahmed Ghayet, au label Maroc L’Ghad (le Maroc de demain). « En adhérant à ce label, nous voulons montrer qu’on est très attaché aux valeurs qui nous sont communes à tous comme la liberté d’expression et le fait de pouvoir rassembler toutes les confessions et toutes les opinions politiques et publiques », a-t-il dit.

Né en France, Ahmed Ghayet est lauréat de l’Ecole Normale Supérieure (ENS) de Paris et acteur associatif et culturel depuis de longues années.

Président de l’Association ”Marocains Pluriels” qui agit en faveur de l’engagement de la jeunesse et du vivre-ensemble, Ahmed Ghayet est initiateur du Café Politis, un Laboratoire d’idées et un forum de débats ayant réuni des milliers de personnes, en majorité des jeunes, pour débattre de sujets sociétaux.

Ahmed Ghayet, qui tient une Chronique hebdomadaire dans Aujourd’hui le Maroc, est l’auteur de plusieurs ouvrages comme La saga des Beurs Marocains en France (Eddif,1997), De l’autre côté du soleil (La Croisée des Chemins, 2015), Mots pour Maux (La Croisée des Chemins, 2016), Demain sera Eux (Le Fennec, 2017) et Des jeunes, des cris (Le Fennec, 2019).

Share With:
Aucun commentaire

Ajouter un commentaire


%d blogueurs aiment cette page :