Algérie : la guerre est ouverte entre les généraux de l’armée

Algérie

Par Khadija Skalli

Qui des deux généraux Gaïd Salah ou Toufik mettra la main sur l’Algérie ? Le général de corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah lance un dernier avertissement à l’ex-Chef du Département du Renseignement et de la Sécurité et le menace.

Le général de corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah fait une nouvelle sortie. Le chef d’Etat-major de l’Armée nationale populaire (AMP) a prononcé mardi 16 avril un discours très significatif dans lequel il adresse « un dernier avertissement » au général de corps d’Armée à la retraite Mohamed Mediene dit Toufik. Ahmed Gaïd Salah accuse le général Toufik de comploter contre l’Etat. Il l’incrimine de tenir « dans l’ombre des réunions suspectes pour conspirer autour des revendications du peuple et afin d’entraver les solutions de l’ANP et les propositions de sortie de crise ». C’est la première fois qu’il l’attaque de manière nominative et sans ambiguïté.

→ Lire aussi : Algérie : Kamel Feniche désigné président du Conseil Constitutionnel

Pour rappel, le général de corps d’Armée à la retraite a nié auparavant sa présence dans ces rencontres. Gaïd Salah rétorque. « Ces parties, à leur tête l’ex-Chef du Département du Renseignement et de la Sécurité ont tenté, en vain, d’induire en erreur l’opinion publique, et ce, en dépit de l’existence de preuves irréfutables sur ces faits abjects », a noté le chef d’Etat-major de l’ANP. Et de poursuivre : « Nous avons affirmé que nous allions dévoiler la vérité, et les voici continuer à s’agiter contre la volonté du peuple et œuvrer à attiser la situation, en approchant des parties suspectes et inciter à entraver les solutions de sortie de crise».

Ahmed Gaïd Salah va plus loin et menace le général Toufik.  « Dans le cas où il persiste dans ses agissements, des mesures légales fermes seront prises à son encontre », a-t-il avertit. La guerre est ouverte entre les généraux de l’armée algérienne. A suivre !