Algérie : l’ancien inspecteur général du ministère de la Justice placé en détention provisoire

Algérie - la cour suprême

L’ancien inspecteur général du ministère algérien de la Justice, Tayeb Benhachem, a été placé, dimanche, en détention provisoire sur ordre du Conseiller-enquêteur près la Cour suprême, selon une source judiciaire.

La Cour a précisé que le mis en cause est poursuivi dans l’affaire de l’ancien ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Tayeb Louh, poursuivi pour abus de fonction, entrave à la justice, incitation à la partialité et incitation à faux en écriture officielle.

Benhachem avait comparu, pour la première fois, fin août dernier devant le Conseiller-enquêteur près la Cour suprême qui a ordonné son placement sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire national.

La justice algérienne avait ces derniers mois ouvert une série d’enquêtes sur des faits présumés de corruption visant d’ex-hauts responsables politiques et des hommes d’affaires accusés d’avoir profité de leurs liens privilégiés avec l’entourage de l’ancien Président Abdelaziz Bouteflika.