Ali Bango sera de retour au pays le 23 mars

Ali Bongo

Par Khadija Skalli

Ali Bongo Ondimba regagnera le Gabon le samedi 23 mars après cinq mois d’absence pour des problèmes de santé. Ce retour marque ainsi la fin de la période de convalescence du président gabonais passée à Rabat.

Le président gabonais Ali Bongo Ondimba rentrera le 23 mars au pays après cinq mois d’absence pour des problèmes de santé. C’est le porte-parole de la présidence Ike Ngouoni qui a annoncé la nouvelle.

« Son Excellence, Monsieur le Président de la République, chef de l’État, se réjouit de retourner parmi ses compatriotes. Il tient à remercier très chaleureusement son frère, Sa Majesté le Roi du Maroc, Mohammed VI, pour la qualité de son accueil et l’inestimable soutien apporté tout au long de son séjour dans le Royaume chérifien », souligne dans un communiqué le porte-parole.

Ainsi, la période de convalescence du Chef d’Etat gabonais prend fin. Victime d’accident vasculaire cérébral (AVC), Ali Bongo Ondimba a été hospitalisé le 24 octobre 2018, à Riyad. Il a été ensuite transféré fin novembre à Rabat pour poursuivre sa convalescence. Pour des raisons de stabilité politique du pays, le président gabonais a effectué deux retours express à Libreville.


Il est rentré au pays une première fois le 15 janvier 2019 pour présider la cérémonie de prestation de serment des membres du nouveau gouvernement. Le président gabonais était ensuite de retour à Libreville le 25 février pour présider son conseil des ministres. A cette occasion, il a accordé des audiences à plusieurs personnalités politiques.