Allemagne : Des perquisitions en lien avec l’attentat de Vienne

perquisitions

La police fédérale allemande a annoncé, vendredi, le lancement de perquisitions dans des logements et des bureaux en Allemagne, en lien avec l’enquête sur l’attentat de Vienne.

Les recherches se déroulent dans trois localités du nord-ouest du pays, Osnabrück, Kassel et Pinneberg, à l’intérieur de locaux appartenant à des personnes qui “ne sont pas soupçonnées d’être impliquées dans l’attaque”, a précisé l’office fédéral de la police criminelle allemande.

“Il peut y avoir des liens avec l’assassin présumé”, a ajouté la même source, notant que les perquisitions ont été lancées sur requête des autorités autrichiennes.

Des investigations sont également menées en Suisse, où deux hommes de 18 et 24 ans ont été interpellés cette semaine. Ils étaient connus de la justice pour des procédures pénales liées au terrorisme.

La fusillade survenue lundi soir dans la capitale autrichienne, Vienne, a fait au moins quatre morts et plusieurs blessés, d’après le dernier bilan des autorités, qui font état du décès de deux hommes et deux femmes et l’hospitalisation d’une quinzaine de personnes dont sept dans un état grave.


Qualifié d'”attaque terroriste” par le Chancelier autrichien Sebastian Kurz, le drame s’est déroulé en plein cœur de la capitale autrichienne, à proximité d’une importante synagogue et de l’Opéra. Des tirs ont éclaté en début de soirée, à quelques heures de l’entrée en vigueur d’un reconfinement sanitaire en Autriche.

( Avec MAP )