Allemagne: évacuation près de la BCE pour désamorcer une bombe

Allemagne: évacuation près de la BCE pour désamorcer une bombe

Des milliers d'habitants d'un quartier de Francfort et le bâtiment même de la Banque centrale européenne ont été évacués dimanche pour permettre de désamorcer une bombe américain de la Deuxième guerre mondiale dans le périmètre, a constaté l'AFP.

Tous les résidents de la zone concernée, salariés et clients d'hôtels, soit environ 16.500 personnes dans l'est de la capitale financière allemande, devaient l'avoir quittée vers 08H00 locale (06H00 GMT) pour que l'opération, programmée depuis plusieurs jours, puisse débuter en milieu de journée.

Le désamorçage de la bombe américaine à fragmentation de 500 kg, munie de deux détonateurs et trouvée en juin sur un chantier de construction, devrait s'achever en début de soirée, selon la police et les pompiers.

Deux détonateurs doivent être mis hors d'usage à cette occasion. L'opération est rendue compliquée car l'un d'eux est endommagé, selon les pompiers, qui excluent toutefois une explosion contrôlée.

"Nous avons prévu quatre heures pour cela", a indiqué dimanche un des responsables de l'opération, René Bennert.

→ Lire aussi : Fuerteventura: un enfant derrière la fausse alerte à la bombe à bord d’un avion

Tout le bâtiment de la BCE, qui a son siège à Francfort, a été aussi évacué ainsi qu'une zone d'environ un kilomètre autour de la bombe.

Un porte-parole de la BCE a toutefois précisé que l'institution restait en état de fonctionner. Les employés "pourront travailler depuis d'autres endroits si nécessaire", a-t-il dit au quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung (FAZ).

Dès samedi, 25 patients dans le coma d'une maison de retraite médicalisée ont été transportés dans d'autres hôpitaux de la ville.

Les transports en commun de la zone doivent également être détournés tandis que le zoo restera fermé au public. Les animaux devront rester dans leurs cages durant le désamorçage.

La ville offre des abris et des navettes en bus aux résidents qui n'auraient pas de toit pour la journée de dimanche. Et pour eux l'entrée dans les musée est gratuite.

L'Allemagne a une grande expérience de ce type d'évacuation, les bombes larguées durant la Seconde Guerre mondiale par les Alliés et n'ayant pas explosé étant régulièrement encore découvertes lors de chantiers.

La plus grosse évacuation du genre depuis 1945 a eu lieu en septembre 2017, à Francfort déjà, où une énorme bombe britannique dotée d'une charge explosive de 1,4 tonne avait été retrouvée. Quelque 65.000 habitants avaient dû quitter leur domicile.

Avec AFP

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :