Allemagne : Plan de 9 milliards d’euros pour devenir le premier producteur d’hydrogène

hydrogène

Le gouvernement allemand a adopté un plan d’une enveloppe globale de 9 milliards d’euros pour devenir “le fournisseur et producteur numéro 1” d’hydrogène.

“Pour des raisons de compétitivité et surtout pour atteindre” ses “objectifs climatiques”, l’Allemagne veut devenir “numéro 1” dans l’hydrogène durable, a souligné, mercredi, le ministre de l’Economie, Peter Altmaier, lors d’une conférence à l’issue de l’adoption de ce programme en conseil des ministres.

Ce programme s’inscrit dans le cadre d’un plan de relance de 700 milliards d’euros annoncé par Berlin la semaine dernière, pour relancer son économie frappée de plein fouet par les effets des mesures de restriction prises contre la pandémie de coronavirus dans le pays.

L’Allemagne prévoit une enveloppe globale de 9 milliards d’euros, dont 7 milliards pour développer le marché intérieur et 2 milliards visant à conclure des “partenariats internationaux”.

Le programme ambitionne d’accroître les capacités de production d’hydrogène vert en Allemagne, à près de 5 gigawatts d’ici 2030 et 10 gigawatts d’ici 2040.


Le gouvernement veut également “verdir” l’hydrogène utilisé par les industriels allemands qui ont pour le moment recours massivement à de l’hydrogène issu d’énergies non renouvelable.

Un autre axe du projet est le développement des réseaux de distribution. L’Allemagne compte également investir dans la recherche, la technologie étant pour le moment encore confrontée à de nombreuses difficultés pratiques.