ALSA Maroc ambitionne d’atteindre la parité 

Alsa Maroc

A l’occasion de la journée Internationale des Droits de la Femme, plus de 400 femmes employées de ALSA Maroc se sont rassemblées, ce vendredi 6 mars, à Casablanca, au siège du groupe. Aujourd’hui, 6% des employés de Alsa sont des femmes et 40% des cadres sont des femmes, selon la DRH du groupe. Cette société de transport urbain ambitionne ainsi d’atteindre la parité !

Issues des 4 coins du Maroc (Marrakech, Agadir, Tanger, Khouribga, Rabat et Casablanca), plus de 400 femmes se sont toutes réunies à Casablanca, dans une ambiance festive et conviviale, pour fêter ensemble la journée internationale des femmes. Cette initiative vise à mettre en valeur les femmes du groupe et à les remercier pour leur implication et dévouement.

Dans ce cadre, le président du groupe ALSA Maroc, Alberto Perez a tenu à remercier l’ensemble des femmes du groupe pour leur implication et leur motivation quotidienne dans le développement de l’entreprise, en les invitant à une journée spéciale. Pour lui, «L’union et la solidarité restent primordiales au sein du groupe. Et cette occasion est une opportunité pour une rencontre générale entre les femmes de ALSA Maroc ».

Par ailleurs, plusieurs femmes du groupe ont pu partager leur expérience et recevoir tous les honneurs de la part de leurs consœurs.


Selon la DRH Widad Smyej, « le modèle de gestion du groupe ALSA Maroc est basé sur 5 valeurs importantes : Excellence, Sécurité, Clients, Personnes et Communauté ». Notons qu’en 2019, ALSA Maroc a remporté le prix des bonnes pratiques en termes d’égalité entre les sexes, décerné par le Ministère de l’Emploi.

En outre, plusieurs actions sont menées pour contribuer à l’autonomisation et l’émancipation de la femme marocaine. En effet, depuis 2015, ONU Femmes et ALSA Maroc ont signé un partenariat pour la prévention de toute sorte de violence contre les femmes par la formation et la sensibilisation des conducteurs ALSA.

Rappelons qu’ALSA Maroc a été représentée également à la 5ème édition du Forum mondial des villes sûres et des espaces publics sûrs, du 26 au 28 février 2020 derniers, dans le cadre de l’initiative mondiale des villes sûres organisée par ONU femmes.