A LA UNEMonde

AMSSNuR appelle à créer, en urgence, une application nucléaire sûre et sécurisée en Afrique

Le directeur général de l’Agence marocaine de sûreté et de sécurité nucléaires et radiologiques (AMSSNuR), Dr Khammar Mrabit, a souligné mercredi « l’importance et l’urgence d’avoir une application nucléaire sûre et sécurisée en Afrique ».

Dr Mrabit, également président du Forum des organismes de réglementation nucléaire en Afrique (FNRBA), a fait cette déclaration par visioconférence lors du débat général des organisations intergouvernementales organisé, en marge de la 65ème Conférence générale de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) à Vienne.

Il a dans ce contexte affirmé que le FNRBA accorde une grande importance à l’intégration des jeunes et des femmes dans le domaine de la sûreté et de la sécurité nucléaires, relevant que les États membres africains de l’AIEA peuvent obtenir d’excellents résultats en unissant leurs efforts respectifs avec le même niveau d’engagement et de dévouement.

« Pour cela, ils nécessitent une coopération solide entre l’AIEA, le Forum des organismes de réglementation nucléaire en Afrique, la commission africaine de l’énergie nucléaire (AFCONE) et l’accord régional de coopération africaine pour la recherche, le développement et la formation dans le domaine de la science et de technologie nucléaire (AFRA) », a expliqué M. Mrabit cité dans un communiqué de l’AMSSNuR.

« La transformation du continent est entre nos mains. Nous devons tous être conscients de l’importance, de l’urgence et de la détermination d’avoir une application nucléaire sûre et sécurisée en Afrique’’, a-t-il indiqué.

Sa participation à cet évènement a lieu suite à l’obtention par le FNRBA du statut d’observateur à la 65ème Conférence générale de l’AIEA qui lui permet de s’exprimer, au même titre que de hauts responsables des organisations régionales, devant la conférence, et de faire état des activités qu’il mène pour le renforcement des capacités des organismes régulateurs africains en matière de sûreté et de sécurité nucléaires.

Rappelant l’importance du développement et du maintien des capacités dans les États membres africains de l’AIEA, Dr Mrabit a mis l’accent sur l’assiduité des travaux menés par le FNRBA visant à promouvoir davantage un cadre mondial durable de sûreté et de sécurité nucléaires et la réalisation de résultats tangibles, malgré les défis importants que les États membres africains rencontrent dans le domaine de la sûreté et de la sécurité nucléaires.

→ Lire aussi : AMSSNuR présente son expérience en matière d’interventions d’urgence nucléaires ou radiologiques

En plus de sa participation à cette réunion de haut niveau, le directeur général de l’AMSSNuR a présidé la réunion plénière du Forum des organismes de réglementation nucléaire en Afrique, en marge de la 65ème Conférence Générale de l’AIEA.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page