ban600

ANC: Pas d’élections générales en Afrique du Sud avant 2019

ANC: Pas d’élections générales en Afrique du Sud avant 2019

Le Congrès National Africain (ANC), au pouvoir en Afrique du Sud, a écarté toute possibilité de convoquer des élections générales anticipées, soulignant que ce scrutin est prévu en 2019.

Le Président Cyril Ramaphosa annoncera une date pour la tenue de ces élections, qui devront avoir lieu au mois de mai 2019, a dit Ace Magasule, Secrétaire général de l’ANC. La presse avait rapporté que le parti de Nelson Mandela envisage de convoquer des élections générales anticipées dans le but de bénéficier de l’élan d’optimisme suscité par l’arrivée au pouvoir de Ramaphosa en février dernier.

>>Lire aussi : Afrique du Sud: South African Airways dément la suppression programmée de 1.000 emplois

Citant de hauts responsables de l’ANC, qui s’exprimaient sous couvert de l’anonymat, la presse a indiqué que Ramaphosa a soulevé la question de la tenue d’élections anticipées lors d’une réunion vendredi dernier du Comité national exécutif de l’ANC, plus haute instance dirigeante de ce parti qui préside aux destinées des Sud-Africains depuis la fin du régime de l’apartheid en 1994.

L’ANC avait perdu beaucoup de sa popularité sous l’ancien Président Jacob Zuma, dont le mandat a été marqué par de nombreux scandales politico-financiers ayant notamment conduit à la dégradation de la note souveraine du pays par les deux principales agences de notation, Standard & Poor’s et Fitch. L’arrivée au pouvoir de Ramaphosa a contribué à une reprise de la confiance des investisseurs dans les perspectives d’avenir du pays.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :