Anis Birou réitère la détermination de son département à contribuer au renforcement des liens entre les MRE et la mère-patrie

Le ministre chargé des Marocains résidant à l’étranger et des Affaires de la migration, Anis Birou a réitéré, samedi à Bordeaux, la détermination de son département à contribuer au renforcement des liens entre les MRE et la mère-patrie et à défendre les intérêts des Marocains du monde dans les pays d’accueil.

Intervenant dans le cadre des 4èmes journées des diasporas africaines (29-30 avril), Birou a mis en exergue l’intérêt particulier qu’accorde le Roi Mohammed VI à l’amélioration des conditions des MRE, en vue de leur permettre de se distinguer dans différents domaines, rappelant la visite effectuée par le Souverain au consulat général du Royaume à Orly. Cette visite, a-t-il dit, reflète le souci permanent de SM le Roi de répondre aux aspirations de la communauté marocaine établie à l’étranger, ainsi que la haute sollicitude dont le Souverain entoure cette frange de la société.

Lors de cette rencontre, à laquelle ont pris part plusieurs personnalités marocaines, africaines et françaises, le ministre a rappelé l’attachement des MRE à leur identité et leur pays d’origine, insistant sur l’importance de la réussite des enfants de cette communauté dans leurs cursus scolaires en vue de contribuer au développement à la fois de leur pays d’origine, ainsi que ceux d’accueil.
Anis Birou a, d’autre part, donné un aperçu sur la politique migratoire adoptée par le Maroc et qui a, essentiellement, pour objectif d’assurer une meilleure intégration des émigrés subsahariens au Maroc.

En marge de cette manifestation, Anis Birou a tenu une rencontre avec le maire de Bordeaux Alain Juppé au cours de laquelle l’accent a été mis sur le rôle de la communauté marocaine établie en France en général et à Bordeaux en particulier.
Les deux parties ont aussi évoqué certaines préoccupations des membres de cette communauté notamment en ce qui concerne le volet éducatif. Ces journées ont été l’occasion d’aborder le rôle des diasporas africaines dans le développement de leur continent.