A LA UNEEconomie

Annulation des Accords Maroc-UE : Une eurodéputée réagit

Bien qu’il ne soit pas surprenant, l’arrêt du Tribunal de l’Union européenne, prononcé ce mercredi 29 septembre, sur les accords Maroc-UE, annule lesdits accords, avec toutefois la décision qu’ils resteront en vigueur encore pour quelque temps afin de « préserver l’action extérieure de l’Union européenne et la sécurité juridique de ses engagements internationaux« , lit-on dans le communiqué de presse du tribunal rendant compte de cette décision.

Deux accords commerciaux entre le Maroc et l’UE sont donc annulés, l’un portant sur les produits agricoles et l’autre sur la pêche. Et pour cause, un recours introduit par le Polisario avec le soutien du régime algérien.

«Le Tribunal annule les décisions du Conseil (de l’UE) relatives, d’une part, à l’accord entre l’UE et le Maroc modifiant les préférences tarifaires accordées par l’UE aux produits d’origine marocaine ainsi que, d’autre part, à leur accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable», précise l’arrêt du Tribunal, basé au Luxembourg.

Si ce verdict a provoqué une joie ostentatoirement affichée chez les ennemis avérés du Maroc, des réactions d’eurodéputés se manifestent sur les réseaux sociaux dont celle de Frédérique Ries, Députée européenne.

réaction d'une eurodéputée

« Accords agricole et pêche #UEMaroc : arrêt décevant de @CourUEPresse à l’instant. Une décision de droit, dont acte, mais en contraste avec les efforts déployés sur le terrain. Il faut tenir compte des réalités politiques de la question du Sahara et éviter les pièges du Polisario » lit-on sur son compte Twitter.

Avant d’écrire dans un autre tweet : « Il faut rassurer notre partenaire marocain autant que les pêcheurs européens actifs dans ces eaux : l’heure est à l’approfondissement de nos relations et non l’inverse ».

LIRE AUSSI : Accords agricole et de pêche : La décision du Tribunal de l’UE “ne va rien changer sur le terrain” pour les opérateurs économiques marocains

Articles similaires

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page