Appel à l’usage de la technologie et de l’innovation pour atteindre les ODD dans les pays arabes à l’horizon 2030

Les participants à un colloque sur le thème “le rôle de l’information dans la transition vers une économie du savoir” ont appelé, jeudi à Rabat, à utiliser la technologie et de l’innovation de manière plus efficace pour atteindre les objectifs de développement durable dans les pays arabes à l’horizon 2030.

Dans la déclaration finale sanctionnant les travaux de ce colloque de deux jours, organisé par l’Organisation arabe du développement industriel et minier (OADIM) en partenariat avec le Haut-Commissariat au Plan (HCP), les participants ont également appelé à la mise en place de politiques à même d’aider les institutions à transformer la connaissance non conventionnelle et à en faire un levier de production et de création.

Ils ont préconisé aussi l’organisation d’ateliers de sensibilisation sur les Big Data et la manière d’en tirer le meilleur parti ainsi que des sessions de formation sur les nouveautés juridiques régissant les transactions électroniques.

Les participants à ce colloque ont de même souligné la nécessité de tirer profit des plateformes d’intelligence artificielle et de sensibiliser les décideurs dans les pays arabes à leurs avantages.


Ils ont recommandé également d’adopter des programmes spécifiques pour permettre aux étudiants et aux jeunes d’innover, de prendre l’initiative et de développer leurs propres entreprises.

Augmenter la part des financements destinés à la recherche et à l’innovation, doter les organes en charge des statistiques dans les pays arabes des dernières technologies en la matière, redéfinir les politiques gouvernementales visant à encourager les acteurs économiques à changer leurs modes de production, de consommation et d’investissement, et renforcer la coopération inter-arabe dans l’économie du savoir, figurent également parmi les principales conclusions de ce colloque.

Plus de 140 responsables arabes des secteurs publics et privés, ainsi que plusieurs experts et représentants d’organisations arabes et internationales ont pris part à ce colloque.