Apple annonce des prévisions de revenus en baisse à cause du coronavirus

Apple

Le géant de l’électronique Apple est devenu la première grande entreprise américaine à annoncer qu’elle ne réalisera pas ses prévisions de revenus pour le trimestre en cours en raison de l’épidémie de coronavirus, qui, selon elle, a limité la production d’iPhone pour les ventes mondiales et réduit la demande de ses produits en Chine.

Le géant de la technologie avait projeté le mois dernier des revenus record pour le trimestre en cours, entre 63 et 67 milliards de dollars, ce qui, selon lui, était une fourchette plus large que la normale en raison du virus.

Apple n’a pas fourni une estimation des ventes mise à jour, affirmant que la situation en Chine était en évolution.

Selon le Wall Street Journal, l’annonce d’Apple est l’exemple le plus frappant à ce jour des vastes conséquences du coronavirus sur les entreprises et les marchés mondiaux alors que l’épidémie continue de se propager, touchant les ventes de smartphones et les prix des produits de base et retardant la production dans tous les secteurs.

Les difficultés s’étendent aux chaînes d’approvisionnement du monde entier, car les chaînes d’assemblage de l’Asie à l’Europe dépendent des pièces acheminées rapidement de Chine vers leurs usines, relève le journal.