Apple veut faire face aux applications “espionnes”

Apple veut faire face aux applications “espionnes”

La firme américaine Apple a demandé aux développeurs d'applications de ne plus utiliser des systèmes permettant d’enregistrer les activités des usagers sur iPhone à leur insu, selon le site TechCrunch vendredi.

Les conditions d'utilisation de l'App Store "exige que les applications demandent l'autorisation aux utilisateurs et leur disent de façon claire et visible quand elles enregistrent, téléchargent, ou conservent d'une façon ou d'une autre l'activité de l'usager", a indiqué Apple dans une déclaration citée par le magazine en ligne spécialisé dans les technologies.

Si les développeurs ne cessent pas ces pratiques ou n'avertissent pas les utilisateurs, leurs applications seront retirées de l'App Store, a ajouté la firme de Cupertino.

Selon TechCrunch, des applications enregistrent à leur insu l'activité des usagers. Le magazine cite en exemple celles du voyagiste Expedia ou de la chaîne de vêtements Hollister, qui ne demandent aucune permission aux usagers.

→Lire aussi: Apple révise en baisse ses prévisions de ventes à cause de la Chine

La semaine dernière, Apple est montée au créneau contre Facebook après la révélation que le réseau social avait rémunéré des particuliers pour utiliser une application professionnelle analysant l'activité des usagers, parmi lesquels de jeunes adolescents.

Apple a estimé que cela enfreignait l’accord avec le réseau social qui s’est engagé à utiliser cette application uniquement en interne.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :