ban600

Des armes à feu dissimulées dans un appartement à usage professionnel à Rabat: ouverture d’une enquête judiciaire

Des armes à feu dissimulées dans un appartement à usage professionnel à Rabat: ouverture d’une enquête judiciaire

Le service préfectoral de la police judiciaire de Rabat a ouvert une enquête judiciaire, sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les circonstances entourant la dissimulation d’un ensemble d’armes à feu dans le plafond d’un appartement à usage professionnel et identifier la personne ou les personnes impliquées dans la possession ou la dissimulation de ces armes.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), la préfecture de police de Rabat avait été alertée par une personne qui réaménageait ledit appartement, signalant qu’il a trouvé un sac en plastique au contenu suspect dans le faux plafond.

>>Lire aussi : Ralentissement à 4,6% de la croissance de la masse monétaire en janvier 2018

Le sac en plastique contenait quatre armes à feu, un pistolet mitrailleur rouillé, un fusil de chasse, deux silencieux et une munition composée de 301 cartouches de plusieurs calibres, a précisé la DGSN.

Ces armes sont soumises désormais aux expertises technique et balistique nécessaires, alors que les recherches et investigations se poursuivent pour élucider les circonstances de cette affaire, a précisé la même source, ajoutant que l’appartement était vacant depuis plus de cinq ans.

À propos de l'auteur:

Articles qui peuvent vous intéresser

Laissez un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :