Arrivée en Italie de 113 réfugiés syriens fuyant la guerre

réfugiés
réfugiés

Un total de 113 réfugiés syriens ayant fui leur pays en proie à la guerre sont arrivés, mercredi à Rome, escortés par des groupes religieux et des Organisations non gouvernementales (ONG).

Les réfugiés: hommes, femmes et enfants, sont arrivés à l’aéroport de Fiumicino, à Rome, en provenance du Liban, où leur sortie en toute sécurité des camps de réfugiés avait été organisée.

“Ces enfants n’ont connu que la guerre et les camps de réfugiés. Mais maintenant, ils auront un avenir en Italie”, a déclaré Marco Impagliazzo, président de la Communauté catholique de Sant’Egidio.

→ Lire aussi : Etats-Unis: Trump n’acceptera que 18.000 réfugiés dans son pays en 2020

Depuis 2016, les organisateurs de ce genre de couloirs humanitaires ont réussi à faire venir plus de 3.000 Syriens en Italie, en France, en Belgique et en Andorre, dont 1.800 Syriens en Italie seulement.

Pour les nouveaux arrivants, les organisateurs fournissent des logements, organisent la scolarisation des enfants, les cours de langue et l’accès aux services sociaux. En moins d’un an, la plupart des familles ont déjà commencé à s’intégrer dans la société, selon les ONG.

La guerre en Syrie a fait plus de 370.000 morts et déplacé des millions de personnes depuis 2011.